Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Vers le recensement des émigrés mauritaniens dans le monde


Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Ismail Ould Cheikh Ahmed a indiqué, ce jeudi à Nouakchott, que son département compte effectuer un recensement de tous les Mauritaniens installés à l’étranger.

S’exprimant en conférence de presse, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a précisé que ce recensement aura lieu avant la fin de l’année en cours. Le chef de la diplomatie mauritanienne a également annoncé qu’une conférence portant sur ce thème sera organisée à l’été 2020 à Nouakchott.

En outre, Ismail Ould Cheikh Ahmed a fait savoir que ce recensement permettra au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de se restructurer en fonction des priorités. Ainsi, il a soutenu que l’enquête sur les Mauritaniens de l’étranger « nous dotera d’une base logique pour ouvrir de nouveaux consulats et renforcer les relations avec les pays où nous disposons de fortes communautés ».

MOO/id/APA

Apanews
via cridem.org
Samedi 24 Août 2019 - 11:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par INFOS AVOMM le 25/08/2019 13:07
- "Le nouveau président mauritanien, Mohamed ould Cheikh El Ghazouani, accorde un intérêt stratégique à la gestion de la question des Mauritaniens de l’étranger", a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’étranger, Ismaël Cheikh Ahmed, au cours d'un point de presse, jeudi après-midi, consacré aux commentaires des travaux de la réunion hebdomadaire du gouvernement.

Au cours de cette réunion du gouvernement, le chef de la diplomatie mauritanienne a présenté une communication relative "à la vision du président de la République sur la question des Mauritaniens de l’étranger".

Une approche qui explique le changement de dénomination du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération à laquelle il a ajouté la dimension des "Mauritaniens de l’étranger".

"Cela traduit une volonté sans équivoque de mise en œuvre des engagements du candidat à la présidence de la République, Mohamed ould Cheikh El Ghazouani au profit de cette frange de la population", a expliqué le ministre en charge des Affaires étrangères.

Evoquant la composition des Mauritaniens de la diaspora, le chef de la diplomatie a expliqué "qu’il y a trois catégories de citoyens mauritaniens à l’étranger : la première est celle des commerçants et hommes d’affaires qui jouent un rôle important dans les pays d’accueil, la deuxième est celle des travailleurs, des diplômés et hauts cadres opérant dans le secteur public et privé, mais aussi au sein des organisations internationales, des universités et académies, et la troisième catégorie, la plus nombreuse, est constituée de citoyens au niveau de revenus modestes, partis à l’extérieur à la recherche du travail, pratiquer le petit commerce, ou pour des raisons religieuses".

La contribution des Mauritaniens de la diaspora à travers les transferts formels et informels de fonds vers le pays n’a pas encore fait l’objet d’une évaluation et reste inconnue.

© Copyright Infosplusgabon

Source : Infos Plus Gabon

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 552