Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

« YES WE CAN ! »


C’était pas facile, voir inimaginable mais ils l’ont fait ! Les hommes d’Amir Abdou sont qualifiés pour la 8èmede la finale de la Coupe Afrique des Nations (CAN). Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas de la CAN de l’année 2022 où il a conduit les Comores à la 8ème de la finale mais de cette année 2024, ce mardi 23 janvier en tant qu’entraîneur des mourabitounes , un jour que les mauritaniens ne sont pas prêts d’oublier.

Des débuts difficiles

Le 16 janvier 2024, la Mauritanie a effectué sa première journée de phase de groupes contre le Burkina Faso au stade de la Paix à Bouaké, Côté d’Ivoire. Cette dernière s’est terminée par un 1-0 pour les pour les burkinabés. Pour autant, les mourabitounes ont eu plusieurs occasions pour pouvoir marquer et ils les ont dominé la majorité du match. C’est finalement un penalty accordé aux étalons dans le temps additionnel qui marqua la défaite des mourabitounes.

Premier match, première défaite coup dur pour nos joueurs, qui comptaient sur ce match pour faire la différence. Il s’ensuit le match contre l’Angola qui a eu lieu le 20 janvier 2024 au même stade, un match très serré rempli de rebondissements. Pour la deuxième journée, les hommes d’Amir Abdou finissent encore avec une défaite face à l’Angola sur le score de 3-2. Une belle prestation, deux beaux buts mais là encore la magie n’opère toujours pas.

C’est la désillusion totale pour tous le peuple mauritanien qui rêvait de se qualifier en 8ème de finale car le dernier adversaire de cette phase de groupe n’est autre que l’Algérie vainqueur à deux reprises de la CAN.

« Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme », une citation de Winston Churchill qui résume bien l’état d’esprit des mourabitounes.

C’est ainsi que malgré que l’Algérie soit un adversaire redoutable et coriace, cela ne démonte pas pour autant l’entraîneur Amir Abdou comme ses joueurs.

Retour sur les dire d’Amir Abdou et du joueur Moushine Bodda à la conférence de presse d’avant-match :

Amir Abdou : « Nous allons nous appuyer sur les aspects positifs montrés lors des deux premiers matchs, sur le plan défensif face au Burkina Faso et sur le plan offensif contre l’Angola, pour montrer la meilleure image possible face à l’Algérie et défendre nos chances jusqu’au dernier moment. J’espère que la chance sera de notre côté. »

Mouhsine Bodda : « nous restons accrochés à nos chances de qualification et nous donnerons tout face à l’Algérie pour y parvenir. »

C’est ainsi, que contrairement aux attentes et aux statistiques annoncés par le monde du football, le match qui pour les mauritaniens était le plus compromettant, fut une rencontre en sa faveur et historique pour elle. Pour sa troisième participation à la CAN et pour la première fois de son histoire, la Mauritanie est qualifié au 8ème de la finale. Comme les Comores en 2022, la Mauritanie rentre dans la cours des grands.

Il l’a encore fait !

Amir Abdou, l’entraîneur des mourabitounes, n’est autre que celui qui amené l’équipe nationale du Comores en 2022, en 8ème de finale de la CAN. Durant la compétition de la CAN21 (qui a eu lieu en 2022), la qualité de jeu, l’organisation et la solidarité entre les joueurs comoriens ne sont pas passés inaperçu aux yeux des mauritaniens qui étaient eux repartis aussi vite qu’ils étaient venus.

Le Franco-comorien connaissait déjà bien la Mauritanie puisqu’il était à la même année entraîneur de l’équipe locale de la super D1 mauritanienne le FC Nouadibou. Le résultat d’Amir Abdou plus que satisfaisant auprès du FC Nouadibou a confirmé au Président de la Fédération de Football de la Mauritanie (FFRIM) la nécessité d’arracher au Comores leur entraîneur, au plus grand regret des comoriens. Malgré que certains de ses choix ne plaisent pas toujours, il reste solide et ferme dans ses positions et le résultat est là.

Le marseillais d’origine Comorienne est aussi fière qu’un Algérien. Les marseillais faut pas les chercher ! Il a su répondre aux provocations des journalistes et au manque de considération par le milieu sportif. Après la victoire face à l’Algérie, retour sur sa réponse aux questions des journalistes « Hier je regardais Canal +, il n’y a pas un résumé sur nous, il n’y a pas l’annonce de notre composition et bin là aujourd’hui on vous a répondu » dit-il. Après le match face à l’Algérie, la Mauritanie se prépare actuellement pour affronter le Cap Vert en 8ème de finale.

Le Cap Vert l’adversaire de la Mauritanie pour les 8ème

Lundi 29 janvier 2024, aura lieu le match de la 8ème de finale de la CAN pour les mourabitounes qui se prépare à affronter l’équipe du Cap Vert. Pour rappel, la Mauritanie a déjà joué contre le Cap Vert en 2019 dans le cadre des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN). Ainsi le match aller, le 27 juillet 2019 c’est fini par un nul avec le score de 1 partout et au match retour le 3 août 2019, la Mauritanie avait gagné à domicile 2-1. Un souvenir motivant, même si on note que les deux équipes ont évoluées et qu’elles ont une nouvelle composition. L’équipe du Cap Vert comme celle de la Mauritanie ont fait de très beaux matchs depuis le début de la compétition et elles forces l’admiration des équipes habituées, compétitrices et bien place dans le football au niveau mondial. La Mauritanie est bien représenté et présente à cette CAN.

Ainsi, une délégation mauritanienne est présente pour suivre les mourabitounes ainsi que des représentants qui ont été désignés par la CAF comme des officiels dans le cadre de cette compétition.

Les mauritaniens à la CAN

Une délégation d’une centaine de personne pris en charge entièrement par le Ministère et de la FFRIM composée de : supporters, journalistes, blogueurs et des membres exécutifs du bureau fédéral avaient quitté Nouakchott via le partenaire officiel de l’équipe la compagnie Mauritanie Airlines le dimanche 14 janvier 2024, en direction de Bouaké pour rejoindre les mourabitounes. Pour rappel, les trois matchs respectifs du groupe D, des éliminatoires de la CAN ont tous eu lieu au stade de la PAIX de la ville de Bouaké.

Les officiels

Brahim Sow Denna, chargé de communication à la FFRIM, a été désigné officier média pour cetteCoupe d’Afrique des Nations (CAN), il est affecté sur le site de Bouaké au grand plaisir des mourabitounes et de la délégation mauritanienne qui a pu vivre la belle qualification avec lui.

Est présent également, M. Souleymane Diallo, l’ancien gardien international mauritanien. Il participe aux activités de la CAN 2023 parmi de nombreuses légendes du football continental invités par la CAF. A cette occasion, il a assisté à plusieurs reprise aux l’entraînement des mourabitounes à Bouaké et il était aux différents matchs. Il restera pour suivre le match de la 8ème de la finale des mourabitounes avec la délégation de la FFRIM.

De plus, deux arbitres mauritaniens ont pris part également à la compétition : M. Abdel Aziz Bouh et M. Dahan Beida.

Sans oublier M. Alioune Diarra, assistant coordonnateur de la CAN sur le site d’Abidjan.

La présence de la Mauritanie à la CAN certes peu significative par rapport à d’autres nations présentes au grand nombre mais pour autant elle est visible et marquante. L’avenir du football mauritanien est devant lui, toute la nation soutien son équipe qui est déterminée pour rester encore dans la compétition et pourquoi pas repartir avec le trophée. Si tel est son destin !


Source : Source : Wonibik TV Via Kassataya
Lundi 29 Janvier 2024 - 12:48
Lundi 29 Janvier 2024 - 12:50
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 584