Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

ADAMA NGAIDE : L'AVOMM OU LA FILLE MATURE ET DIGNE DU COMBAT DES NEGRO MAURITANIENS


La notion de Crime contre l'humanité a été comprise, avec brio, par l´AVOMM; Voilà, au moins, une organisation des droits de l'Homme qui fait FACE CORRECTEMENT ET INVARIABLEMENT A SES RESPONSABILITES et ce, malgré un environnement politico-intellectuel des plus renversants.

L'AVOMM met en place ce qui est RARE dans notre paysage politique, une dynamique d'action et de travail réfléchie. Pour cela, elle mérite des félicitations et des appuis de tous les intellectuels et politiciens Mauritaniens. Elle agit bien et ce, contrairement, à d'autres organisations dites humanitaires qui ne savent ni avancer ni reculer.

C´est pourquoi la démarche ayant abouti à la recevabilité du dossier de poursuite contre le criminel Ould Taya par la justice belge, est un résultat tangible, mais c'est aussi une preuve de l'intégrité et de la compétence des femmes et des hommes impliques dans la vie de l´AVOMM. Vous confirmez à travers cette avancée juridique, la place que vous aviez toujours accordée au dossier des exécutions extrajudiciaires infligées aux négro-africains en 1991.

La résolution d'un tel dossier est déterminant pour l'unité nationale car le châtiment des criminels par la justice humaine, avant celle de Dieu, est une condition sine qua none pour réussir un Etat de Droit en Mauritanie. Le règlement d`un tel contentieux, vieux de 15 ans, accroit la chance de réussir la réconciliation nationale. Le passif humanitaire est à la réconciliation nationale ce que l´impôt est au trésor. En d`autres termes on ne peut bricoler la réconciliation nationale ou la cohabitation revenir sur le passe humanitaire du pays, passe qui est une des preuves tangibles du racisme organique appliquée voila 40 ans.

Des organisations comme l´AVOMM, nous en avons besoin. Nous avons besoin -dans la pluralité et surtout par un désintéressement- d´organisations qui travaillent et qui produisent des actions ayant des répercussions positive pour les victimes et non d´organisations dont la "vie" est subordonnée au solipsisme de personnes se souciant surtout des apparats quotidiens.

Au reste, la dynamique d´un combat réfléchi, organise a toujours été l´une nos faiblesses structurelles. En effet, nous n´avons, dans la plupart de nos regroupements, nous n´avons jamais pu disposer d´outils et strategies clairs pour agir; Pire nous n´avons jamais pu bien comprendre les atouts et les avantages qui nous ont été offerts par nos pays d´accueil. Au contraire! Ces atouts n´ont jamais été pris en considération, ou du moins, l´ont été pour la satisfaction de certains "rêves" et fantasmes. Toutefois que des plans d´actions et des strategies eurent été proposes, Hommes y voyaient l´ambition de certains a leur chiper des positions "confortables" acquises âpres des années de bataille "au service de la Oumma noire". Or pour conduire une communauté ou prétendre la diriger, il faut au moins justifier d´un permis de conduire. Ce dernier s´acquiert par le travail bien fait, un travail stratégique et surtout DESINTERESSE.

En définitive le manqué de dynamique et d´objectifs stratégiques claires a conduit l`opposition la ou elle est: Une opposition charcutée a l`extrême affaiblissant de facto, les revendications légitimes des nombreuses victimes Mauritaniennes de la criminalité et de la prédation de l`élite.

Nous pouvons relever le défi, a condition de nous en donner les moyens. L´AVOMM, la fille mature et digne du bras de fer contre un Etat criminel, mafieux, nous en donne un BEL EXEMPLE. Un exemple a suivre par celles et ceux qui pensent avoir du fuel (le prix du Fuel devient de plus en plus cher a cause des défaites de plus en plus enregistrées) pour le combat.

Le combat ne fait que commencer, il est long, plein de pièges, agaçant mais d'une LEGITIMITE RECONNUE.

Adama NGAIDE.
Human Rights and Political Advocate. USA.
Mercredi 24 Mai 2006 - 21:28
flamnet
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2