Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

ADIL ouvre les ' hostilités '


ADIL ouvre les ' hostilités '
Tout porte à croire que depuis quelques temps, le monde tourne à l'envers. Alors que nous avons été habitués de voir une opposition prompte à débattre des problèmes du pays face à une majorité profondément attachée à sa " politique de la chaise vide ", c'est exactement au scénario contraire que nous habituent nos hommes politiques. Ces derniers mois en effet, ADIL, le parti présidentiel, a fait montre d'une large disponibilité au dialogue, les formations de l'opposition quant à elles tournaient le dos aux débats. La conférence, organisée dimanche à l'hôtel Halima en est une preuve flagrante : invités à l'événement par ADIL, les partis de l'opposition se feront remarquer par leur absence. Finalement, seuls Hatem et l'AJD/MR répondront à l'appel de leurs adversaires.

Il était 19 heures quand Yayha Ould Waghef, Premier ministre et président du parti ouvrait les débats placés sous le thème de " la situation politique actuelle du pays ". L'intervenant devait faire un état des lieux de la question relevant le niveau du débat actuel du pays. Après avoir fait état de la nouvelle configuration politique marquée par l'entrée de deux partis de l'opposition dans le gouvernement, l'intervenant devait s'étendre sur une vaste définition des termes " légitimité et légalité " ; deux notions qui caractérisent, selon lui, les systèmes de gouvernement.

Le Premier ministre qui intervenait sous sa casquette de chef de parti dira : " le gouvernement actuellement mis en place étant un gouvernement représentatif de l'échiquier politique national où le parti ADIL est un parti de majorité, il est normal, comme partout ailleurs que certains postes au sein de ce gouvernement reviennent à la majorité, notamment celui de premier ministre ". Cela ne devrait pour autant pas empêcher chaque citoyen de participer à sa manière à l'édification du pays, devait-il ajouter en substance. " Tout le monde doit œuvrer pour l'intérêt du pays, aussi bien au sein de l'opposition, que dans la majorité " prononcera-t-il. La parole sera ensuite donnée à nombre d'intervenants qui définiront chacun la situation du pays, aussi bien politique et économique. Cette dernière est pour tous, catastrophique, marquée qu'elle est par une crise économique sans précédent, la flambée des prix de produits de consommation et surtout, la menace de famine qui plane à l'intérieur du pays.

Faut-il noter que l'assemblée a été marquée par la présence de deux partis de l'opposition, Hatem et l'AJD/MR. Côté majorité, toutes les formations y étaient, aussi bien les anciens membre de la coalition gouvernementale tels le RDU, le PRDR et l'APP, mais aussi les nouveaux venus dans le gouvernement l'UFP et Tewassoul.

Au terme de la conférence, les leaders de ADIL donneront rendez-vous en début de soirée à leurs militants au cinéma Galaxy où devait se tenir le lancement lancement de la campagne d'implantation des comités provisoires du parti à l'intérieur du pays.

Au cours de cette réunion présidée par M. Yahya Ould Ahmed Elwaghev, président du parti, plusieurs échanges de point de vue ont eu lieu, notamment à propos de la déontologie que devraient suivre les membres de cette formation politique de la majorité au pouvoir.

Écrit par JOB

___________________
Source: lauthentique
(M) avomm



Mercredi 11 Juin 2008 - 13:10
Mercredi 11 Juin 2008 - 13:14
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589