Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

AJD/MR: DÉCLARATION


AJD/MR:  DÉCLARATION


DECLARATION

L'Alliance pour la Justice et la Démocratie/Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) a toujours estimé que la transition démocratique était ratée. Avant de confier le pouvoir aux civils, le Comité Militaire pour la Justice et la Démocratie (CMJD) aurait du résoudre les problèmes causés par les militaires : à savoir le retour des déportés, le règlement passif humanitaire, entre autres.

Très tôt, nous avons exprimé notre neutralité dans la crise qui opposait le Président de la République à certains parlementaires de sa majorité et avons prédit l'éventualité de sa destitution si le conflit perdurait. En toile de fond, c'était un bras de fer entre le Président de la République et les principaux artisans de la transition qui avaient activement contribué à son élection.

Nous prenons acte que cette crise institutionnelle a eu comme issue fatale et prévisible la reprise du pouvoir par les militaires.

Nous pensons que leur place est dans les casernes et sommes opposés à leur pérennisation à la tête de l'Etat.

L'AJD/MR, résolument engagée pour un retour rapide à la légalité constitutionnelle, seule garante d'un Etat de Droit :

1. réaffirme son attachement à la démocratie et met en garde contre tout recul qui mettrait en péril ses acquis fragiles

2. demande la tenue d'élections générales libres et transparentes dans un délai raisonnable



Nouakchott le 06 août 2008

Le Bureau Politique

Mercredi 6 Août 2008 - 20:56
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543