Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Aziz et Ghazouani : vers la création d’un parti politique


Aziz et Ghazouani : vers la création d’un parti politique


Depuis quelques jours, les deux généraux Ould Abdel Aziz et Ould Ghazouany intensifient les réceptions des notabilités et des hommes politiques, les réceptions ont lieu généralement chez l’un ou l’autre des deux généraux. Selon notre source, qui a préférée garder l’anonymat, l’objectif est d’inciter tous les mécontents des politiques menées par le président Ould Cheikh Abdallahi à se regrouper dans le même cadre politique.

D’autres sources proches des généraux estiment que Ould Abdel Aziz et Ould Ghazouany veulent inciter leurs alliés à créer un grand parti politique, regroupant toutes les personnes (ou groupe d’intérêt) qui tourne autour de leur galaxie.

Nos sources s’attendent à démissions collectifs, Dans les jours et les semaines à venir, qui toucherais principalement ADIL, le parti du président de la république ; il n’est pas exclu que la cascade des démissions touche également quelques partis de l’opposition.

Tout ceci intervient au moment ou on parle, avec insistance, de la création par l’UFP (Union des Forces du Progrès, centre-gauche) et Tewassoul (Islamistes modérés) d’un « cadre commun pour la défense de la démocratie », les mêmes sources n’exclus pas que le parti Hatem, présidé par Saleh Ould Hanena, rejoigne cette initiative.


____________________________
Source: Taqadoumy via AJD/MR
(M) avomm
Mercredi 23 Juillet 2008 - 14:07
Mercredi 23 Juillet 2008 - 14:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591