Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Conférence de presse du RFD:«Nous n’accepterons pas le fait accompli ni d’agenda annoncé de façon unilatérale».


Conférence de presse du RFD:«Nous n’accepterons pas le fait accompli ni d’agenda annoncé de façon unilatérale».
Le président du RFD, Ahmed Ould Daddah a déclaré au cours d’une conférence de presse qu’il a animé, en début de soirée au siège de son parti qu’ils planchent sur ce qui s’est passé aujourd’hui au palais des congrès suite aux déclarations du leader libyen Mouammar Kadhafi au sujet de la participation de tous les acteurs politiques aux élections du 6 juin prochain et le retrait du FNDD qui en a résulté.

Ould Daddah ajoutera que la position du parti par rapport à ces développements sera rendue publique sous peu dans un communiqué de presse et qu’il s’est absenté des réunions tenues par le guide Kadhafi pour des raisons exceptionnelles mais que le parti était représenté par une forte délégation de sa direction.

Ahmed Ould Daddah passera ensuite la parole à Mohamed Mahmoud Ould Ematt et Sidi Ould Salem qui représentaient le parti dans ces réunions pour dire qu’ils ont accepté de participer au dialogue mais à des conditions dont le strict respect du communiqué de la récente réunion, à Paris, du Groupe de contact international pour la Mauritanie, car ils ne peuvent prendre part au dialogue pour le plaisir de participer au dialogue, sans un agenda clair et une date déterminée.

De même qu’il faudrait libérer les «prisonniers politiques», cesser les campagnes médiatiques menées par les deux camps pro et anti-HCE et surseoir au processus unilatéral déjà engagé pour l’organisation des élections présidentielles le 6 juin prochain.

Ils ont ajouté que les réunions et rencontres tenues jusque là n’ont en rien fait évoluer la situation et qu’ils refusent catégoriquement le fait accompli et n’accepteront pas l’agenda annoncé de façon unilatérale.

source : ANI (Mauritanie) via cridem
Jeudi 12 Mars 2009 - 09:19
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543