Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Départ des anciens ministres de Ould Taya et de ceux des nouveaux partis de la majorité


Cheikh El Avia
Cheikh El Avia

Le nouveau gouvernement du Premier Ministre M. Yahya Ould Ahmed El Waghf aura répondu à deux exigences des députés frondeurs, à savoir le départ des cinq ministres de l’ancien régime de Ould Taya et l’exclusion des nouveaux partis de la majorité ne siégeant pas à l’assemblée nationale (AlVadila) ou précédemment dans l’opposition démocratique (UFP et Tewassoul).



Les cinq ministres éloignés sont: Mohamed Yehdhih Ould Moctar El Hacen qui était à l’Intérieur, Cheikh El Avia Ould Mohamed Khouna (Affaires Etrangères), Kane Moustapha (Pétrole et Mines), Sidney Sokhona, (Relations avec le Parlement et la Société Civile) et Bebaha Ould Ahmed Youra (Transports).

Malgré l’exclusion du parti Al Vadila qui avait un ministre aux Affaires Islamiques (Dahane Ould Ahmed Mahmoud) et des deux partis transfuges de l’opposition, l’UFP (avec ses deux ministres Mohamed Ould Khlil à la Santé et Soumaré Alassane à la Pêche) et Tewassoul (également avec deux ministres Habib Ould Hemdeitt à l’Emploi et Mohamed Mahmoud Ould Sidi, Enseignement Supérieur), l’une de ces deux formations politiques (l’UFP) conserve encore un poste de ministre conseiller à la Présidence, en la personne de son premier vice-président Ba Boubakar Moussa.

Il faut noter qu’un parti de la majorité, et pas des moindres car il s’agit du PRDR qui a soutenu le Président Sidi dans les deux tours, a été également «oublié» dans la constitution de ce gouvernement de Ould El Waghf alors qu’il détenait un portefeuille dans celui démissionnaires avec Dahmoud Ould Merzough comme ministre de l’environnement.


____________
Source: ANI
(M) avomm


Mercredi 16 Juillet 2008 - 16:36
Mercredi 16 Juillet 2008 - 16:41
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589