Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Kadhafi : l' l'Union pour la Méditerranée est un 'affront' pour les pays de la rive sud de la Méditerranée


Kadhafi : l' l'Union pour la Méditerranée est un 'affront' pour les pays de la rive sud de la Méditerranée
Le leader libyen Mouammar Kadhafi a qualifié mardi le projet de "l'Union pour la Méditerranée" (UPM), présenté par le président français Nicolas Sarkozy, comme un " affront" pour les pays de la rive sud de la Méditerranée.

"Ils nous prennent pour des idiots, nous n'appartenons pas à Bruxelles, s'ils veulent coopérer, il faut qu'ils passent par le Caire où se trouve le siège de la Ligue arabe et par Addis-Abeba, siège de l'Union africaine", a-t-il dit à l'ouverture du mini-sommet arabe consacré à la concertation sur le projet de l'UPM.

Les travaux de la concertation au sommet ont démarré, mardi après-midi à Tripoli, sous la présidence du colonel Kadhafi et avec la participation des présidents tunisien Zine El Abidine Ben Ali, algérien Abdelaziz Bouteflika, mauritanien Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi et Bachar El Assad et du Premier ministre marocain Abbas El Fassi.

Selon Kadhafi, l'UPM reprend des projets économiques qui ont déjà échoué dans le cadre du "processus de Barcelone" lancé en 1995 par l'UE avec les pays méditerranéen du sud.

"Ils nous jettent un hameçon pour nous entraîner dans de tels projets et ils viennent avec des offres économiques parce qu'ils nous considèrent comme des affamés, c'est un affront", a-t-il ajouté.

A travers ce mini-sommet, les dirigeants et chefs d'Etat souhaitent mettre au point une position commune au sujet du projet du UPM qui sera lancé officiellement le 13 juillet à Paris.

Les dirigeants débattront aussi du rôle que jouera Israël dans ce projet entériné en mars par les dirigeants de l'Union européenne.

Plusieurs pays de la rive sud du Méditerranée comme la Turquie, la Libye et la Syrie, l'Algérie ont exprimé des réticences pour le projet d'UPM qui aurait pour objectif d'améliorer notamment la coopération dans les domaines du commerce, de la sécurité et de l'immigration.

- XINHUA
Mercredi 11 Juin 2008 - 11:04
Mercredi 11 Juin 2008 - 11:06
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591