Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le frère du vice-Président du Sénat impliqué dans une malversation à la TVM


Le frère du vice-Président du Sénat impliqué dans une malversation à la TVM
La passation de pouvoir à la Télévision de Mauritanie (TVM), entre le nouveau directeur général Mohamed Yahya Ould Haye et son prédécesseur Limam Cheikh Ould Ely, aurait permis de mettre au jour un certain nombre d'irrégularités financières. Trois points posent problème, selon notre source :

- Le directeur évincé a fait installer une chambre à coucher, attenant à son bureau, d'un montant de 3.000.000 UM.

- Afin de pouvoir se déplacer, plus rapidement, entre le département de l'Information qui se trouve au rez-de-chaussée et celui du montage un étage plus haut, Limam Cheikh fait construire un escalier facturé 8.000.000 UM.

- L'ex-directeur de TVM a, selon notre source, signé un contrat avec son cousin Allal Ould Elhadj ; l'accord stipule que la TVM vend, au fournisseur, 600 minutes de publicité, facturées moins de la moitié du prix de la TVM. Après quoi, Ould Hadj vendait les minutes, à la découpe, aux entreprises, afin de réalisé un bénéfice net équivalent à plus du double de son investissement de départ.

Le profit réalisé par Ould Hadj équivaut, par conséquent, à une perte pour le budget de la TVM. Cet exemple, d'ailleurs, anecdotique, illustre l'ampleur de l'industrie de privatisation de l'état à l'origine des principales fortunes du pays, particulièrement parmi les entrepreneurs et rentiers maures.

Signalons que Allal Ould Elhadj est le frère de Mohcen Ould Elhadj, vice-Président du Sénat.

Selon une seconde source pressentie par Taqadoumy, quelques jours avant son limogeage, Limam Cheikh écrivait au nouveau ministre de l'information, lui demandant l'augmentation du budget de la TVM, malgré un excédant de 38% du budget annuel, prouesse due à son prédécesseur.

Le courrier est transmis au premier ministre ; ce dernier, surpris par la requête, en parle à Ould Abdel Aziz. Visiblement, ce courrier a été la goute d'eau qui a fait déborder le vase puisque le Général, décide, séance tenante, de limoger Limam Cheikh, déjà coupable d'avoir laissé Isselmou Ould Abdel Kader, l'ex-ministre de Ould Taya, requérir à charge, lors d'une émission en direct, contre les putschistes du 6 août 2008.

Source:Taquadoumy
Mercredi 15 Octobre 2008 - 12:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543