Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Les prix à la pompe de l'essence et du gazole ont fortement augmenté lundi en Mauritanie à un taux variant entre 18 et 20%, a constaté un journaliste de l'AFP.



Les stations-service affichaient à Nouakchott un prix de 303 ouguiyas (0,8 euros) pour le litre de gazole contre 253 ouguiyas (0,68 euros) auparavant, soit près de 20% d'augmentation, selon la même source.


Le litre d'essence, qui était fixé à 289 ouguiyas (0,78 euro) passe à 340 ouguiyas (0,92 euro), soit près de 18% de hausse.

Aucune explication officielle n'a été donnée à ces hausses certainement liées au renchérissement du prix du baril de pétrole sur le marché international qui n'avait pas été répercuté au plan national depuis plusieurs mois.

Ces augmentations des prix des carburants risquent d'avoir des répercussions sur les produits de première nécessité, qui ont connu une flambée ces derniers mois en Mauritanie.

Pays pauvre en grande partie désertique, la Mauritanie est rentrée en février 2006 dans le club restreint des pays africains producteurs de pétrole.

Mais dès novembre 2006, soit neuf mois après l'entrée en service du champ offshore de Chinguetti (80 km au large de Nouakchott), les autorités ont revu la production à la baisse, passant de 75.000 barils/jour à 30.000 b/j en raison, officiellement, de forages mal placés.

Elle est actuellement passée sous le cap des 20.000 b/j.

____________________
Source: romandie
(M) avomm
Lundi 30 Juin 2008 - 19:41
Lundi 30 Juin 2008 - 19:46
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591