Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : la diaspora commémore l’assassinat des 28 soldats à Inal


Alors que toutes les festivités du 63ème anniversaire de l’indépendance sont annulées dans les ambassades et consulats de l’extérieur à cause des massacres, la diaspora négro-africaine sera en deuil le 28 novembre prochain. Elle entend commémorer l’assassinat des Palestiniens noirs les 28 soldats assassinés par l’armée à la base militaire d’Inal en 1991.



L’autre 28 novembre des victimes du passif humanitaire. Un drame qui s’inscrit dans le cadre des années de braise de 1986, date de la rafle des dirigeants du premier mouvement de libération africaine de Mauritanie à 1989 ou le premier génocide des Noirs avec les déportations de plus 60000 négro-africains au Sénégal et au Mali jusqu’à1993, date de la loi d’amnistie pour protéger tous les militaires qui se sont distingués dans les exactions contre la composante pulaar. Depuis 32 ans les veuves et orphelins réclament les corps des 28 soldats assassinés par l’armée dans la nuit du 27 au 28 novembre 1991 à la base militaire d’Inal.

Alors que toutes les festivités du 63ème anniversaire de l’indépendance sont annulées dans toutes les ambassades et consulats de l’extérieur à cause des massacres à Gaza, la diaspora négro-africaine sera en deuil pour la mémoire des 28 palestiniens noirs pendus à Inal.. Comme chaque année le collectif des veuves et orphelins et d’autres collectifs d’organisations de rescapés d’Inal et de victimes de 1989 vont manifester à Paris et à Nouakchott pour commémorer leur mémoire et réclamer en même temps justice.

Une partie des Mauritaniens seront donc en pleurs pour rappeler aux nouvelles générations cette page sombre de l’histoire du pays qualifiée de passif humanitaire. Un dossier clos par l’ancien président Ould Aziz et qui continue d’apparaître comme un tabou pour Ould Ghazouani qui va fêter le 28 novembre prochain son quatrième anniversaire.



Cherif Kane

Source : Kassataya
Vendredi 24 Novembre 2023 - 12:56
Vendredi 24 Novembre 2023 - 12:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5