Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : un boum économique d’ici 2030 est un simple vœu pieux des autorités de Nouakchott


L’aveu du ministre mauritanien de l’économie que son pays profitera dans quelques années des fruits du gaz est réaliste mais en même temps cette perspective interroge le scénario d’un boom économique dans un pays où la bonne gouvernance des ressources naturelles est un leurre.

Les Mauritaniens pourraient attendre même après 2029 c’est-à-dire après le deuxième quinquennat de Ould Ghazouani pour bénéficier des retombées du gaz. C’est une bonne nouvelle pour l’Etat qui compte mettre à profit ces années pour rembourser sa dette vis-à-vis des entreprises qui exploitent cette énergie fossile appelée à suivre la transition écologique.

En revanche pour le contribuable c’est encore des années de calvaire pour supporter la cherté de la vie face à la hausse des prix des denrées alimentaires. Cette situation est exacerbée par la guerre en Ukraine et le conflit du Moyen Orient. Les autorités de Nouakchott entretiennent l’illusion que la Mauritanie peut suivre l’exemple des pays du golfe il y a des années avant que ces pays deviennent aujourd’hui les maîtres du pétrole et du gaz. La Mauritanie n’est pas l’Arabie Saoudite encore moins le Qatar ou les Emirats arabes unis.

Depuis 1978 la gouvernance militaire a montré ses limites contre la corruption et la bonne gouvernance des ressources naturelles. Le boom économique dans un pays où tous les secteurs productifs sont au rouge sauf les industries extractives mais entre les mains des sociétés anglaises et canadiennes d’un côté et de l’autre un pays qui importe plus qu’il n’exporte de céréales, de fruits et légumes, de produits pharmaceutiques, de matériels divers, relève d’un simple vœu pieux. La croissance prévue de plus 14 pour cent avec l’exploitation du gaz ne profitera pas à tous les Mauritaniens.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Vendredi 5 Janvier 2024 - 13:11
Vendredi 5 Janvier 2024 - 13:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5