Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : vers la reconnaissance officielle des FPC de Samba Thiam


En reconnaissant officiellement que le président des FPC Samba Thiam doit jouir de tous ses droits, le gouvernement fait un premier pas vers la légalisation de son parti diabolise par les régimes de Ould Taya à Ould Ghazouani.

C’est une question certainement de quelque temps peut être avant la présidentielle de juin prochain pour que le ministre de l’Interieur normalise enfin les FPC dirigées par le premier président du premier mouvement de libération africaine de Mauritanie. Le rescapé du mouroir de Oualata mène un combat pour la liberté qui l’avait conduit en prison en 1986 pour avoir publié le Manifeste du Negro-mauritanien opprimé avant de prendre le chemin de l’exil aux Etats-Unis.

Un long chemin de la liberté dont la troisième étape est le retour au bercail pour créer son parti les FPC en 2012. Et depuis il attend son récépissé en ne ménageant pas ses efforts à contribuer à la résolution de la cohabitation entre les différentes composantes nationales.Cette injustice en plus d’un blocage de sa situation administrative semblent être les motivations principales du gouvernement de Ould Bilal pour que Samba Thiam jouisse de tous ses droits.

Pour les observateurs cette normalisation répare plus de trois décennies de lutte contre un racisme d’Etat qui ne respecte pas les libertés et la citoyenneté. Cette dimension de combativité de l’homme ne se marchande pas. Le président des FPC est un leader de principes pour lesquels il va continuer de se battre pour une Mauritanie plurielle et pour l’unité nationale et la cohésion sociale comme en témoignent sa participation aux différents dialogues politiques initiés par l’ancien président Ould Aziz et son successeur.

Après quatre années de gouvernance Ould Ghazouani fait bouger le curseur de la démocratie et donne ainsi l’image d’un président de tous les Mauritaniens à moins de cinq mois des présidentielles.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Dimanche 11 Février 2024 - 15:13
Dimanche 11 Février 2024 - 15:24
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5