Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Périple de Kane Hamidou Baba à Nouadhibou

Le candidat de l’espoir prône pour le développement des activités de la SNIM en faveur des femmes.


Périple de Kane Hamidou Baba à Nouadhibou
Le lion de Tékane a encore impressionné ; cette fois ci, c’est la capitale économique qui a été choisie pour accueillir le message du candidat de l’unité nationale, KHB. Après avoir conquis la population du Guidimakha, les montagnes nébuleuses du Tagant, la vallée historique du Fouta, KHB vient de frapper un grand coup à Nouadhibou, hypothéquant du coup la chance des autres prétendants, dans cette course à la présidence.

La messe était dite et le ciel était hier à ses cotés, accueilli à une centaine de km de la ville par une fine pluie, le candidat de l’espoir avait toutes les cartes en main pour réussir son pari à Nouadhibou, ex Port Etienne.

Cet accueil jovial et romanesque a été vite éclipsé par l’arrivée d’une marée humaine constituée de milliers de militants, toute race confondue, venue adoucir le long trajet du convoi par des klaxons et des youyous à 20 kms de Nouadhibou.



Euphoriques de rencontrer leur leader, les militants ont pris la route de l’aéroport où un grand meeting attendait le cortège, sous une pluie menaçante, mais significative. Le meeting a démarré sous les « yes we Kane, yes we Kane », scandé par une foule en effervescence qui demandait à la population de Nouadhibou de voter pour, KHb.

A tour de rôle, les militants et sympathisants ont réitéré leur soutien dans leur discours à, KHb, qui constitue à leurs yeux, cette lueur d’espoir perdu depuis longtemps. Sous une pluie provocatrice et annonciatrice d’un lendemain meilleur pour le pays, est apparu, devant une foule en délire en dépit des intempéries pour recevoir le message du candidat de l’intégration.

Dans un verbe facile et pragmatique, KHB, d’emblée dans son discours, a rendu un hommage singulier, aux braves femmes de la cité économique, avant de décliner un programme spécial à Nouadhibou qui lui permettra à coup sûr de renaitre de ses cendres. « Nouadhibou est un pôle important et nous allons en faire, une zone franche, qui lui permettra d’assurer son développement et d’attirer les investisseurs étrangers » a-t-il déclaré

S’agissant de la SNIM qui est la locomotive de la région, je voudrai mettre fin au travail des tacherons pour que les travailleurs de la main d’œuvre puisse recouvrer tous leurs droits.

En ce qui concerne les femmes, KHB déclare « qu’il est important que la SNIM développe des activités en leur faveur » martela t-il sous les tonnerres d’applaudissement « Cela est possible et cela est faisable », rassura t-il, à ses milliers de militants.

Dans une ambiance digne d’une fête foraine, une musique suave continuait de bercer cette pluie rebelle et obstinée, loin des vrombissements d’une mer frénétiquement fermé et énergiquement bavarde.

Revigoré et boosté par cette foule en liesse, KHB n’a pas failli à sa mission à Nouadhibou et son message a été accueilli à cœur ouvert par les militants. La fièvre du mardi soir continua jusqu'à 3 heures du matin, où en compagnie de ses lieutenants, KHB continua de recevoir les adhésions et les initiatives de jeunes, venus lui témoigner leur dévotion, leur amour et leur attachement indéfectible.

Commission de communication de Kane Hamidou Baba
Jeudi 4 Juin 2009 - 12:19
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 04/06/2009 12:42
Nous sommes fier de nos candidats négros qui nous représentent dignement, il était temps que le monde sache que la Mauritanie est constituée de Maures, Peulhs, Soninkés et oulofs. La Mauritanie n'appartient pas qu'aux maures, nous allons vers un grand changement qu'on le veuille ou non. Tant que les beydanes n'accepteront pas de partager ce pays avec les autres composantes nous n'avancerons jamais, il ny aura pas de démocratie ni de justice. Vive la liberté de se présenter, vive nos candidats qui font une campagne extraordinaire sur le terrain . L'avenir leur donnera raison de se présenter, le FNDD a signé parce que il a peur de mourrir politiquement, alors leurs adversaires triomphent,, LA JALOUSIE. Vive nos Candidats, qui nous permettent de marcher dignement dans les rues de Nouakchott où on nous traitaient de sénégalais ou de je ne sais quelle nationalité. Merci KHB, Merci IMS

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543