Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Radio-Canada: Coup d'État en Mauritanie


Des militaires montent la garde face à la radio nationale
Des militaires montent la garde face à la radio nationale

La Mauritanie, pays pauvre du littoral ouest-africain, a été ébranlée, mercredi, par un coup d'État militaire. Cette prise du pouvoir a mis fin au mandat du premier président démocratiquement élu qu'a connu ce pays.






Le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, son premier ministre Yahya Ould Ahmed Waghf et le ministre mauritanien de l'Intérieur ont été arrêtés par des militaires et conduits dans un endroit inconnu.

Des troupes ont également encerclé l'édifice abritant la radio et la télévision nationale, et ont forcé par la suite les employés à quitter leurs postes.

Il semblerait que la première mesure des putschistes ait été de mettre en place un Conseil d'État dirigé par l'ancien chef de la garde présidentielle, Mohamed Ould Abdelaziz.

Ce dernier venait, quelques heures plus tôt, d'être démis de ses fonctions par le président Abdallahi en raison de son rôle présumé dans une fronde de parlementaires contre le gouvernement en place. Il semblerait que le général Abdelaziz, ainsi que l'ancien chef d'État-major, le général Ould Cheikh Mohamed Ahmed, avaient encouragé la démission en bloc d'un groupe de 25 députés et 23 sénateurs, lundi, du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD), la formation présidentielle.

Les parlementaires démissionnaires reprochent au président Abdallahi son incompétence à réagir efficacement à l'augmentation rapide du coût de la vie. La Mauritanie, un pays qui importe plus de 70 % de ses denrées alimentaires, a été durement frappée par la crise alimentaire mondiale au cours des derniers mois.

Depuis son accession à l'indépendance, en 1960, la Mauritanie a été le théâtre de trois coups d'État, en 1978, 1984 et 2005. Au lendemain du coup de 2005, les deux généraux au coeur du coup d'État d'aujourd'hui, Mohamed Ould Abdelaziz et Ould Cheikh Mohamed Ahmed, avaient oeuvré à la transition démocratique qui a conduit à l'élection, en 2007, de Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

_________
(M) avomm
Mercredi 6 Août 2008 - 20:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543