Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Rapport interne: la "popularité" du Général limogé en chute libre


Rapport interne: la "popularité" du Général limogé en chute libre
Selon le site électronique Essiraje, un rapport interne sur la situation politique du Pays, produit par les services de renseignement de la Junte, fait état d'une chute vertigineuse de la "popularité" du Général limogé. Le rapport, produit la semaine dernière, attribue ce désamour entre l'auteur du Putsch du 6 août 2009 et les Mauritaniens, à deux causes principales: i) les agissements de certains membres du Haut Conseil de l'Etat (HCE) qui se sont vite trouvés en complet décalage avec le portrait que la propagande officielle peignait d'eux. A la place des héros, "débloqueurs" des institutions, ces officiers se sont vite révélés être de vils militaires parvenus sans le moindre égard au respect de la chose publique. Le rapport citerait le cas symptomatique du Secrétaire permanent du HCE, le Général Misgharou. ii)la faible rentabilité et l'inefficacité du gouvernement de l'ambassadeur déserteur et particulièrement en ce qui concerne les dossiers qui touchent la vie des citoyens.

On peut faire remarquer que la remise de ce rapport avait coïncidé avec le redémarrage des campagnes "implorant" le Général de se porter candidat! Triste souvenir de la période du mentor du Général, le Colonel Ould Taya, quand il se faisait menacer de plainte qui serait portée contre lui pour "non assistance à peuple en danger" s'il ne se portait pas candidat aux Présidentielles.

Il sont maintenant loin les promesses démagogiques proférées lors des visites carnavalesques qu'effectuait le Général limogé pour roder ses discours populistes. Où sont les hôpitaux qui devaient sortir des sables en trois mois? Combien de clichés ont été tirés par les Scanners implantés à grands frais à Nouakchott et à Kiffa? A part que d'enrichir quelques parlementaires véreux, personne ne voit l'urgence d'investir dans l'imagerie à résonance magnétique dans un pays au bord de la banqueroute et mis en quarantaine par la communauté de ses partenaires traditionnels.

La publication du fameux "plan" de sortie de crise n'est sûrement pas non plus étrangère à l'angoisse existentielle qui taraude le Général. Il faut faire vite. En plus des effets de la gabegie, de la mauvaise gestion et de l'incurie de la Junte, la crise économique internationale, qui fit faire faillite à des Etats et Institutions autrement plus puissants que la Mauritanie, commence à se faire sentir. Les sources de crédit, même pour les pays vertueux et à plus forte raison pour les régimes paria, commencent à s'assécher. Le Général limogé veut se faire élire le plus vite possible. "Et après moi le déluge", semble-t-il marmonner.

for mauritania
Mercredi 18 Février 2009 - 13:40
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543