Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Une association de Rwandais porte plainte contre Kouchner pour diffamation


Une association de Rwandais porte plainte contre Kouchner pour diffamation
L'Association des Rwandais de Toulouse a déposé plainte le 4 avril pour diffamation commise envers un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une ethnie contre M. Kouchner qui, selon elle, avait affirmé le 2 octobre 2007 sur Europe 1 que les "Hutus majoritaires ont tué les Tutsis minoritaires" lors du génocide rwandais de 1994.

"La plainte est actuellement à l'étude à la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR)", a-t-on précisé de même source.

"Par son caractère réducteur, cette déclaration laisse à penser que tous les Rwandais d'origine hutu sont des assassins génocidaires ou complices d'assassins génocidaires", déplore la Fédération internationale des associations rwandaises, dans un communiqué.

Environ 800.000 personnes, selon l'ONU, essentiellement parmi la minorité tutsie et les Hutus modérés, ont été tuées dans le génocide d'avril à juillet 1994 au Rwanda, planifié et mis à exécution par des extrémistes hutus.

La CJR, créée en 1993, juge les crimes et délits commis par les membres du gouvernement "dans l'exercice de leurs fonctions".

Source: AFP via JAI
Mercredi 11 Juin 2008 - 11:01
Mercredi 11 Juin 2008 - 11:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591