Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Abou Sarr du RFD Section Belgique démissionne et rejoint le PNDD


Abou Sarr du RFD Section Belgique démissionne et rejoint le PNDD
A l'attention du Rassemblement des Forces Démocratiques
( RFD, Parti de l’opposition en Mauritanie)
S/c de son Président Monsieur Ahmed ould Daddah


Il y a une année que sidi ould cheikh Abdellahi est aux commandes de la République Islamique de Mauritanie. Entre les promesses tenues lors de sa campagne électorale et les actes qu’il pose depuis plus de douze mois, je vois sa fidélité à la parole donnée bien Que je sois jusque-là membre et Président de la Section RFD en Belgique. Certes, le chantier de Sidi est vaste et son quinquennat ne fait que commencer. Au lendemain de la démission du gouvernement de Zeine ould Zeidane, beaucoup sont ceux qui s’attendaient à l’entrée du RFD au futur gouvernement pour apporter sa contribution aux problèmes de l’heure. Avec son nombre à l’assemblée nationale, le RFD pouvait se retrouver avec cinq ou six ministres.

Ce visa pour le gouvernement allait faciliter son regard dans le fonctionnement de l’administration et se mettre au service du peuple. C’est dans l’implication aux affaires qu’un parti ou un leader pourrait répondre aux attentes de la population et ce, par la matérialisation de ses actes. Et non en restant dehors éternellement. L’heure n’est plus à la radicalisation. Il est très tôt de s’opposer au Président Sidi. Sauf s’il faut s’opposer pour s’opposer. L’opposition doit au contraire trouver une formule plus apaisée tant que Sidi est ouvert au dialogue et à la collaboration. Dire Non à l’entrée au gouvernement voudrait à mon sens dire Non à l’assistance au peuple en danger (vie chère, chômage, problème de l’école mauritanienne, santé, l’insécurité, la pauvreté).

Par ailleurs, je regrette en mon nom personnel que la section RFD de Belgique ne soit pas consulté ni associé à la décision d’entrée ou non au gouvernement actuel. Sans apporter de jugement au choix du parti, j’attire l’attention de ses membres de la déconsidération manifestée quant à son influence sur la vie du parti tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Par conséquent et vu ce qui précède, je présente ma démission au RFD.

Ceci dit, je souhaite bonne continuation à ce parti lequel j’ai appartenu depuis l’instauration du multipartisme en Mauritanie jusqu’au terme de la rédaction de cette lettre de démission (mon adhésion remonte au 12 janvier 1992 au temps de l’UFD, soit 16 ans, 4 mois, 2 semaines, 1 jour).

Après seize ans de fidélité à l’opposition démocratique mais souhaitant faire mieux pour le peuple mauritanien, je me rallie au programme du Président Sidi Cheikh Abdellahi et j’adhère au PNDD.

Abou SARR
Bruxelles
Le 16 mai 2008




(M)

Lundi 19 Mai 2008 - 02:54
Lundi 19 Mai 2008 - 15:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par KANE MARIAME le 19/05/2008 19:11
Abou Sarr, je crois que vous faites une grossière erreur que vous allez regretter toute votre vie. vous avez beaucoup donné pour laisser tomber pour un parti qui n'en vaut pas la peine, un gouvernement qui a réveillé notre lourd passé. De grace réfléchissez , vous avez encore le temps de faire marche arrière, Le PNDD n'est pas notre espoir, c'est le désespoir, la trahison, le vol et l'humiliation des noirs Mauritaniens. Qu'est-ce qui vous prend? Je suis très peinée par votre décision, j'avais beaucoup de respect pour vous à travers vos écrits, mais c'est votre choix pas le mien. Mes respects


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591