Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Brutalités policières à Bababé : TPMN va accompagner les victimes pour porter plainte


Le mouvement Touche Pas à Ma Nationalité effectuera une visite samedi 04 décembre à Bababé pour rencontrer les victimes et leurs familles.

Près d’une semaine après les événements douloureux survenus à Bababé, la délégation du Mouvement Touche pas à Ma Nationalité est attendue à Bababé, ce week-end, pour apporter son soutien aux victimes de la torture. Elle compte accompagner ces dernières pour porter plainte afin de traduire devant la justice les auteurs des actes inhumains.

« On va constituer une délégation qui va s’y rendre samedi pour s’enquérir de la situation précisément avec les familles des victimes et les organisateurs », explique Docteur Alassane Dia.

Le 28 novembre dernier, le rappeur Thomas Sankara avait co-organisé une manifestation pacifique à Bababé en mémoire aux 28 soldats négro-mauritaniens pendus en 1990. Pour lui et plusieurs mauritaniens, cette journée historique est devenue un jour de deuil national qui doit être commémorer chaque année pour réclamer justice pour les victimes des événements de 89-90.

Le mouvement TPMN a déjà saisi Amnesty international, Human Rights Watch et Front Line Defenders.

Oumar Ba

Source : Iodenews - Mauritanie
Vendredi 3 Décembre 2021 - 19:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 561