Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

DEUX NOUVELLES ARRESTATIONS D'OFFICIERS EN MAURITANIE


DEUX NOUVELLES ARRESTATIONS D'OFFICIERS EN MAURITANIE
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Deux officiers négro-africains ont été arrêtés vendredi dans le cadre de l'enquête relative au "complot" avorté du 8 août dernier, a appris la PANA lundi à Nouakchott de source militaire.

Il s'agit, précise la même source, du capitaine Kondio Omar, en service dans la zone militaire de Nouadhibou (Nord) et du capitaine Diagana Chouaibou, en service dans la région militaire
selibaby (au Sud-est, tous deux originaires de la région de Kaédi(Sud).
Le capitaine Kondio est déjà sous interrogatoire de la commission d'enquête militaire qui opère à la direction de la marine, selon nos sources.

Une vaste entreprise de déstabilisation ayant pour objet la prise du pouvoir par les conjurés avait été annoncée le 8 août dernier par des sources militaires dans la capitale mauritanienne,
conduisant à l'arrestation de plusieurs dizaines d'officiers.
La nouvelle avait été confirmée 36 heures plus tard par le ministre mauritanien de la Défense, précisant que les soldats arrêtés étaient accusés d'avoir voulu prolonger la sanglante tentative de putsch de juin 2003.

Les milieux de l'opposition restent prudents dans l'appréciation des faits annoncés par le pouvoir. L'écrasante majorité des officiers arrêtés est originaire de l'Est du pays et appartient
aux tribus des présumés cerveaux de la tentative de putsch de juin 2003, toujours en fuite.
Les proches de ces officiers évoquent le"délit de parenté" pour mettre en doute la réalité du complot.


Mercredi 12 Avril 2006 - 21:01
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558