Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Des milliers de personnes au meeting de rentrée politique de l'opposition


Des milliers de personnes au meeting de rentrée politique de l'opposition
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Plusieurs milliers de militants et sympathisants ont assisté mercredi en fin d'après-midi à Nouakchott midi au meeting de rentrée politique organisé par la Coordination des forces de l'opposition démocratique (CFOD), a constaté la PANA.

Les différents leaders de l'opposition, Messaoud Ould Boulkheir (président de l'Assemblée nationale), Ahmed Ould Daddah, chef de file institutionnel de l'opposition, et de nombreux autres orateurs ont dénoncé "la montée de l'insécurité, l'arbitraire des méthodes (ainsi que) la dictature du pouvoir et la hausse des prix".

La montée de l'insécurité se traduit par la récurrence des actes terroristes attribués à la nébuleuse Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI, deux rapts d'Occidentaux en trois semaines). Pour l'arbitraire et la dictature, l'opposition rejette la démarche du pouvoir, accusé de procéder à des règlements de comptes enveloppés dans un discours de lutte contre la gabegie.

Une politique d'assainissement en vertu de laquelle d'importants opérateurs économiques très présents dans le circuit d'importation et de distribution sont actuellement incarcérés, ce qui est à l'origine d'une "hausse injustifiée" des prix, selon les dirigeants de la CFOD.

Fortement mobilisés, les proches de ces hommes d'affaires ont été nombreux à participer au rassemblement de mercredi, qui est le premier du genre organisé par l'opposition depuis l'élection présidentielle du 18 juillet 2009, remportée au premier tour par Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il sert ainsi de rentrée politique à la "mouvance" après une longue "hibernation", consécutive à la défaite de juillet dernier, notent les observateurs.

Nouakchott - 23/12/2009

Jeudi 24 Décembre 2009 - 00:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Sidi Dia le 24/12/2009 02:09
Un grand opposant nommé Ibrahima Abou Sall se trouve en ce moment en Mauritanie. Je l'ai rencontré à la SOCOGIM en compagnie de Kane yaya, Dieng Bou Farba et Anne Amadou Baba ly. C'est lors d'un baptême chez son frère à la Socogim. Ce Fère, habite ches le grand flamiste Ibrahima Abou Sall.


2.Posté par Amadou BA le 24/12/2009 12:43
On voit au moins que cette opposition a fait le choix de ses thèmes privilègiés et prioritaires. Visiblement ce qui les mobilise c'est l'incarcération d'hommes d'affaires véreux qui ont agenouillé le pays, ou le terrorisme. Pas un mot sur la situation des réfugiés, pas un mot sur le passif humanitaire, pas un mot sur l'esclavage, pas un mot sur la présence dans nos murs du criminel El Béchir, pas un mot non plus sur les terres confisquées à de pauvres paysans. Ces gens roulent pour les hommes d'affaire maintenant. Ceux qui prenaient Messaoud ou ahmed ou Maouloud pour leurs héros savent maintenant quels sont les priorités de ces gens-là. Morrr! Ces gens sont sans conviction! Comment peut-on essayer de justifier la hause des prix par l'incarcération de ses voyous; alors que ce sont eux mêmes qui ont toujours joué avec les prix comme ça les arrangeait. Continuez à défendre le diable. Vos soutiens peuvent être fiers de vous...

3.Posté par SALL MALICK le 25/12/2009 00:58
Mr DIA, si vous avez un problème avec cette personne le net n'est pas vraiment la tribune pour solder des comptes s'il y''en a?
Ibrahima n'est pas parent ni camarade,mais c'est votre acharnement que je ne supporte pas.Merci

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543