Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Hommage à mon professeur Aboubékri Khalidou BA / SY Hamdou Rabby


Hommage à mon professeur Aboubékri Khalidou BA / SY Hamdou Rabby
Je viens d’apprendre avec une grande tristesse le décès de mon professeur Aboubékri Khalidou Ba. Il fut mon professeur d’arabe en 1977- 1978 au collège de Boghé dans la même classe que d’autres illustres élèves de ma promotion en cette année : Niang Souleymane, Docteur BA Khalidou Djiby, Docteur Kane Elhadj Malick, Tall Ousmane, Mohamed Baba Ould Said, Maître de conférence à l’Université de Clermont-Ferrand ( qu’il respectait beaucoup par son excellence en arabe), Docteur BA Oumar Math et d’autres non moins illustres de ses élèves qui sont aujourd’hui parmi les cadres de notre pays.
J’ai retenu de lui sa grande érudition, son talent de pédagogue et le militant nationaliste. C’était un homme d’une grande dignité au point que quand il voulait nous sensibiliser, il invitait Mohamed Baba Ould Said de partir. D’ailleurs, à l’époque, je ne comprenais pas sa démarche et je le perturbais par mes questions, il finissait par me demander de sortir de sa classe. C’est dire que je conserve le souvenir intact de la vivacité de cet homme. Sa démarche lente en disait long sur son engagement dans le combat radical pour la dignité de l’homme noir en Mauritanie. Il a consacré sa vie au combat pour l’avènement d’une société mauritanienne libérée de l’injustice qu’il ne supportait pas et dont il a été profondément victime.
Le système n’avait pas reconnu l’immensité de son savoir et ne lui a jamais permis de le transmettre dans des conditions requises. Ce qui ne l’a pas empêché de vivre dans la grandeur et dans la dignité. Il était un homme libre d’esprit et a œuvré pour l’advenir d’une société mauritanienne débarrassée du racisme, de l’esclavage et de l’injustice. J’ai en mémoire, des textes qu’il expliquait et qui contenaient des messages d’invitation à l’engagement et à la révolte contre le système raciste. Il était un antiraciste convaincu et intransigeant. Leçon de courage, de dignité et d’engagement, mon professeur était un homme de générosité, de solidarité, de fraternité et de combat.
Mes pensées vont à sa famille, à mon ami LY Mohamed Yéro, son neveu, à tous les militants des FLAM, à ses anciens élèves (qui doivent témoigner et s’organiser pour honorer la mémoire de leur professeur) et à tous les combattants de la liberté.
Mon professeur, nous resterons fidèles à vos leçons et à votre message pour abattre le système qui ne fait que varier en se solidifiant. Vous avez accompli votre mission avec noblesse et dignité. Que Dieu vous accueille dans son paradis.

SY Hamdou Rabby
Lundi 7 Juillet 2008 - 15:19
Lundi 7 Juillet 2008 - 15:24
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591