Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

Ils créent un broyeur pour la Mauritanie - Nantes

Les jeunes de l'IUT de Nantes ont voyagé dans le pays cet été. Ils raconteront leur mission humanitaire, le 8 à Treillières.


Ils créent un broyeur pour la Mauritanie - Nantes
C'est l'association Les nomades de Mauritanie qui a sollicité les étudiants de l'IUT de Nantes en DUT Génie mécanique et productique pour la réalisation d'un broyeur de noyaux de dattes. Dans ce pays saharien, les femmes et les adolescents doivent souvent broyer les noyaux de dattes à la main et avec des pierres pour obtenir une farine grossière destinée aux chèvres. La farine est ensuite mélangée à de l'eau, afin que les chèvres produisent un lait de plus grande qualité, destiné aux enfants. Le projet a notamment reçu le soutien des conseils régional et général, ainsi que des villes de Nantes et Treillières.

Une partie de l'équipe s'est rendue l'été dernier en Mauritanie pour livrer l'appareil et former des femmes à son utilisation, accompagnée par Ahmed Ould El Moctar, Mauritanien enseignant à Nantes. Après trois jours à Nouakchott, la capitale, pour prendre contact avec l'université locale, ce fut l'immersion en plein désert au sein de l'oasis de Maaden el Ervan. Le broyeur y a été mis en place et adopté par les femmes du village.


Vendredi 8 janvier, à 20 h 30. « Un broyeur pour un monde meilleur » : diaporama et présentation de la mission humanitaire en Mauritanie par les étudiants de l'IUT de Nantes, salle Simone-de-Beauvoir, à Treillières (entrée libre).

Ouest France
Dimanche 10 Janvier 2010 - 12:17
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 557