Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

La Mauritanie a besoin de 52 millions de dollars pour l’insertion des réfugiés


La Mauritanie a besoin de 52 millions de dollars pour l’insertion des réfugiés


La Mauritanie a besoin de 52 millions de dollars pour l’insertion de ses réfugiés revenus du Sénégal, a appris l’APA de source officielle jeudi à Nouakchott.

Le processus d’insertion des réfugiés « nécessitera un financement de 87 millions de dollars, dont 25 millions seront octroyés par l’Etat mauritanien, tandis que le reste sera recherché auprès des partenaires au développement », a déclaré le Ministre mauritanien de l’économie et des finances, Abdarrahmane Ould Hama Vezaz.

M. Vezaz assistait, ce jeudi à Nouakchott, à une réunion sur le financement du programme d’insertion des réfugiés. Il a précisé que ledit programme portera, entre autres, sur la réalisation d’infrastructures de base, la mise en œuvre d’activités agropastorales, de fonds villageois pour l’habitat et d’activités génératrices de revenus, pour une durée de trois ans.

La réunion en question a regroupé, outre les représentants du gouvernement mauritanien, ceux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et du Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

Pour le Ministre Vezaz, le concours des partenaires de la Mauritanie est fondamental pour la réussite du programme qui constitue l’un des « piliers de la consolidation de notre unité nationale et de l’impulsion du développement économique et social de notre pays".

Depuis le retour du premier contingent de réfugiés mauritaniens au Sénégal, le 29 janvier dernier, un total de 4105 personnes sont déjà rentrées par les villes de Rosso et Boghé, sur le fleuve Sénégal.

Le nombre de réfugiés ayant exprimé leur souhait de regagner la Mauritanie est estimé à 24.000.

Plusieurs dizaines de milliers de négro-mauritaniens avaient été contraints de quitter leur pays dans la foulée des affrontements interethniques survenus en Mauritanie et au Sénégal, en avril 1989.


__________
Source: APA
(M) avomm

Vendredi 27 Juin 2008 - 21:22
Vendredi 27 Juin 2008 - 21:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589