Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Président de la République Ba Amadou dit Mbaré : "tout citoyen épris de paix devrait nécessairement éviter tout dérapage'.


Le Président de la République Ba Amadou dit Mbaré : "tout citoyen épris de paix devrait nécessairement éviter tout dérapage'.
A quelques jours seulement de la présidentielle pour le 18 juillet 2009, les tensions montent à chaque rendez-vous mais avec un urgent communiqué rendu publique hier jeudi par lequel le Comité de suivi de l'Accord de Dakar qui a exhorté les antagonistes dans la crise à respecter les aspirations du peuple et à oeuvrer pour un engagement constructif en faveur de la réconciliation; tout semble annoncer qu'un retour à l'ordre constitutionnel normal n'est pas difficile même si les trois pôles toujours opposés, doivent se retrouver demain, à Dakar, pour une autre réunion avec le Groupe de Contact International sur la Mauritanie.

Aujourd'hui à Nouakchott comme dans les autres wilayas du pays, tous les mauritaniens se disent fatigués des conséquences d'une crise politique qui persiste. De même, les trois pôles dans la crise se disent ennuyés, n'en déplaise à certaines velléités séparatistes qui doutent encore de la portée trop significative du Haut conseil d’Etat et du renoncement du Président Ould Cheikh Abdellahi comme solution à la crise.

Mais aussi, depuis que Son excellence, Ba Amadou dit Mbaré, Président de la République par intérim a pris les commandes du pouvoir conformément à l'ordonnance du Hce, des changements radicaux ont été observés.

Des actions de sensibilisation en vue d'un retour à l'ordre constitutionnel ont été mises en œuvre à travers la diffusion à la Radio Mauritanie et la TVM de nombreux messages qui encouragent la réconciliation.

C'est ainsi que la grille et la ligne éditoriale ont complètement changé par rapport au ton propagandiste que ces enjeux du pouvoir avaient toujours véhiculé par le biais des animateurs qui n'ouvraient habituellement leurs micros qu'à ceux qui appuient le régime en place.

Cette volonté de réconciliation de haut niveau est actuellement partagée aussi dans les places publiques, les bureaux, les maisons et dans les mosquées où d'ailleurs, les imams prêchent avant la prière du vendredi le pardon et la réconciliation.

D'ailleurs, sur instruction du Président par intérim, le Gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf qui semble marcher présentement sur une corde, multiplie des activités de sensibilisation, de mobilisation et de soutien en faveur d'une réelle sortie de crise.

Enfin, le Président, Ba amadou Mbaré, a déclaré en ce sens, selon une source de proximité, 'les élections doivent se tenir à la date prévue et, que tout citoyen épris de paix devrait nécessairement éviter tout dérapage'


Ahmed Ould Bettar

Source: pointschauds
Samedi 20 Juin 2009 - 06:19
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djiné Lô le 20/06/2009 15:45
Bara Ba et Hade wada ce sont des pseudo qui appartiennent à une seule personne, résidant non pas au Sénégal mais aux Etats-unis. Au nom de Haadé Dogua, il s'est donné comme mission de s'attaquer au président Sarr afin de faire la promotion de Kane Hamidou Baba ou de le mettre en conflit avec Messoud. Ne sachant plus où mettre son pied ,aprés avoir été humilié par les accords de Dakar ( car, il est responsable d'un mouvement de revendication affilié au FNDD et qui n'a même pas été associé aux négociations) ,ce responsable politique ,n'a qu'une seule horizon politique: faire échouer Ibrahima Mokhtar Sarr.C'est peine perdue, le président Sarr a accepté de rester en Mauritanie auprés de la plébe c'est pour cette raison que ce peuple oublié des accord de Dakar lui rend aujourd'hui la monnaie. Cher Bara Ba dit Hadee Wada, xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx ta voix ne sera pas entendu par les mauritaniens ordinnaire xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx vouloir conduire une révolution en Mauritanie.Le charisme du président Sarr est indestructible

2.Posté par Xmandiallo le 20/06/2009 16:07
Mbaré devrait utulier tous les moyens possibles pour faire un putch ( c'est la mode en Mauritanie) pour sauver notre pays dans les mains des beydanes qui ont détruit ce pays. Il faut qu'on se dise la vérité , il est temps de faire quelque chose pour sauver ce qui reste, les maures ont échoués de 1960 à 2009, la preuve ils ne connaissent même pas la signification d'un état . Il faut que les noirs reprennent les reines du pouvoir, si nous voulons s'en sortir.

3.Posté par JOLETAXI le 20/06/2009 18:30
Djiné Lô je pige vos paroles mais vous donnez beaucoup d'importance à ce monsieur ou ces messieurs. Ils ne sont rien. Croyez vous vraiment qu'une personne qui se cache depuis des siècles sera écouté à un micro en Mauritanie. Il est un pur inconnu. Il faut continuer sur notre terrain, je crois que votre candidat est Ibrahima M. Sarr alors vous devez continuer et laisser tomber cet étranger à la terre mauritanienne. Je ne sais pas qui est cette personne que nousu pouvons lire sur un site mais il est peureux nous ne pouvons en douter. Si il est si important comme vous dites mais il est qui? Si il est important imaginez ses amis autour de lui. Ils sont fantômes qui parlent dans des salons bien garnis. Alors ils ne peuvent battre sur le terrain comme nos candidats alors laissez les dans leur salon douillet. Pensez à votre candidat et au peuple maurianien tout le peuple mauritanien vaut la peine que vous preniez la plume partout. Oui je vous prie de continuer avec votre candidat il le mérite. je n'ai rien à dire contre toutes les personnes qui sur le terrain à la chaleur de notre pays de porte en porte parle pour leur candidat. Voilà mais bon vous avez raison Ibrahima Moctar Sarr est tout un homme avec un caractère fort, une personnalité qui ne doute pas du bien qu'i peut donner au peuple mauritanien.Courage Djiné Lô.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543