Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le président sénégalais fait de nouvelles propositions


Le président sénégalais fait de nouvelles propositions
Le Sénégal fait de nouvelles propositions de sortie de crise à la Mauritanie. Les détails ne sont pas connus, mais on sait que la nouvelle initiative sénégalaise tend à rapprocher tous les protagonistes en suggérant un report des élections avec l’instauration d’un gouvernement de transition et d’une commission électorale. Les différentes parties mauritaniennes doivent donner leur réponse au plus tard le mardi 26 mai.

Les slogans de campagne se mêlent aux rumeurs de report du scrutin. Ce week-end, le président sénégalais a ainsi fait parvenir aux trois parties mauritaniennes une nouvelle proposition de sortie de crise. Abdoulaye Wade leur a surtout demandé d’accepter de venir discuter chez lui, en terrain neutre, et cela dès demain mardi.

Pour le moment, les uns et les autres n’ont pas encore répondu à l’invitation. Après l’échec de la précédente médiation, les deux camps pro et anti-putsch se demandent en effet ce que peut bien apporter cet ultime effort de conciliation.

Pourtant d’après un observateur, il est fort probable que tout le monde accepte de se rendre à Dakar, l’initiative du chef de l’Etat sénégalais étant soutenue par la communauté internationale.

Il n’empêche que la Mauritanie vit une situation pour le moins inédite. Les quatre candidats organisent des fêtes et des meetings tandis que l’opposition peaufine sa contre-attaque.

« Les débuts de la campagne sont timides et confus », résumait hier un journaliste, un peu comme si au fond la date du 6 juin pouvait encore être remise en question.

Source: RFI
Lundi 25 Mai 2009 - 20:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555