Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les magasins "discount" du Ramadan facilitent les achats alimentaires des mauritaniens

Les "magasins du Ramadan" offrent des produits alimentaires au prix de gros tout au cours du mois sacré.


Les magasins "discount" du Ramadan facilitent les achats alimentaires des mauritaniens
Les mauritaniens profitent actuellement d'une accalmie des prix largement bienvenue au niveau des produits de base nécessaires à la cuisine du Ramadan. Grâce à une nouvelle campagne dévoilée cette semaine, des magasins spéciaux vendent des aliments basiques à des prix inférieurs de 10-25% à ceux pratiqués partout ailleurs.

Pour aider les familles à assumer les dépenses supplémentaires nécessaires au cours du mois sacré, le Gouvernement a ouvert 600 nouveaux "magasins du Ramadan" dans 213 municipalités. 240 se situent à Nouakchott.

"Cette initiative du Ramadan ne vient pas de nulle part", dit Mohammed Ould Mohamadu, Commissaire à la Sécurité Alimentaire. Il explique que son objectif est de "stabiliser les prix ; de prévenir les spéculations sur le marché et de venir en aide aux populations, en baissant les prix et en réduisant le chômage".

Les employés de ces commerces sont affairés toute la journée, des centaines d'acheteurs venant chercher des prix d'aubaine sur les produits alimentaires de base.

En plus de ces magasins, le Gouvernement a loué de larges espaces pour y installer ce qui est devenu connu parmi les locaux comme le "Spectacle du Ramadan". Cet événement, qui ressemble à une exposition, vend des articles à prix de gros, ce qui le rend populaire aux yeux de tous ceux qui, sans égard aux revenus, sont en quête de commodité pour acheter toutes les denrées nécessaires au Ramadan en une seule fois.

Ces magasins "fournissent également des emplois pour 70 jeunes diplômés en sciences de Nouakchott, ainsi qu'à 500 autres jeunes des villes du pays", raconte le Commissaire Mohamadu. D'autres sont employés en tant que surveillants et superviseurs pour assurer la transparence de ces commerces.

"L'initiative des Magasins du Ramadan arrive exactement au bon moment", affirme Mohammed Ould Sidi Aali, consultant.

"Ils répondent à un grand nombre des demandes exprimées par la population, la plus importante étant peut-être de lutter contre le chômage. 570 opportunités d'emploi ont été créées. C'est une démarche digne d'éloges qui a été entreprise par les nouvelles autorités," ajoute-t-il.

Le même écho résonne chez les consommateurs. "Nous remercions Dieu pour cette initiative", dit Al Nanna, femme au foyer de 54 ans dans une famille de six personnes. "Les dépenses des familles du pays doublent au cours du Ramadan. Toute réduction des prix est donc positive".

"Nous étions dans l'attente d'une telle initiative de la part du nouveau Président, parce qu'il avait promis lors de son discours inaugural devant le peuple de réduire les prix et de lutter contre leur hausse", dit-elle.

Ma al-Aynayn, qui supervise un magasin du Ramadan dans le quartier Mana de Nouakchott, dit à Magharebia que les mauritaniens ont adopté ces nouveaux espaces de vente."Les citoyens viennent ici en grand nombre et à des moments différents, en particulier aux environs de midi.

Ici, nous vendons toutes les marchandises qui sont consommées pendant le Ramadan, comme des dattes, les huiles, le lait, les légumes. Nous avons de très grosses quantités de ces produits, qui seront suffisantes pour répondre aux besoins des citoyens à travers tout le mois béni du Ramadan", déclare-t-il.

Les officiels mauritaniens affichent leur sérieux dans la lutte contre la corruption et l'inflation. Les citoyens doivent "immédiatement rapporter toute violation ou toute brèche faite dans les prix qui ont été décidés en concertation avec les négociants", dit Bomba Ould Daramane, Ministre du Commerce.

Pour certains, ces magasins confirment également les promesses de campagne faites par le Président récemment élu.

"Cette initiative peut être une introduction pour la mise en oeuvre de la plateforme électorale présidentielle, qui a gagné la confiance de la population mauritanienne", dit Ma al-Aynayn.

Par Mohamed Yahya Abdel Wedoud à Nouakchott

source : Magharebia
Samedi 29 Août 2009 - 12:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543