Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

MAIS QU'ATTEND l'UNION AFRICAINE ?


MAIS QU'ATTEND l'UNION AFRICAINE ?
Cela fait déjà une semaine que l'ultimatum envoyé par l'UA à la junte mauritanienne a pris fin et on ne voit toujours aucune sanction se matérialiser. Que se passe-t-il?

Parce que l'UA tergiverse, on voit toutes sortes de propositions indécentes surgir des tiroirs des politiciens en place à Nouakchott (que ce soit ceux qui avaient su jusque là conserver un semblant de respectabilité ou les autres qui sont à l'origine de tous nos maux).Leurs particularités est qu'elle préconise presque toutes la démission immédiate ou dans un futur proche du Président élu de Mauritanie, Sidioca.

Mais quelle est cette logique qui veut mettre sur le même pied d'égalité le bourreau et la victime? Sidioca a été élu et on ne peut le voir simplement comme un des antagonistes d'une scène shakespirienne.



Toute solution à la crise qui ne commence pas par sa remise sans conditions au pouvoir ne serait non seulement pas viable mais représenterait aussi un dangereux précédent. Tout militaire de mes deux pourrait alors se lever et, par la seule force de ses bataillons, venir museler la volonté de tout un peuple qui a désigné en toute liberté ses représentants.

L'UA ne s'y est pas trompée et a été très claire dans ses résolutions. Reste maintenant à les mettre en pratique et à arrêter la politique des petits pas. Il en va non seulement de la crédibilité de cette institution mais aussi de l'avenir de la démocratie dans un pays qui, depuis prés de 30 ans, n'a connu que le bruit assourdissant des bottes. Cela suffit! Allez l'UA, au boulot!

Wa Salam !

source : desertic
via cridem
Lundi 13 Octobre 2008 - 12:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543