Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

MANIF A NEW-YORK : FLAM-AMERIQUE DU NORD

Mauritaniens et Soudanais au siège de l’ONU


MANIF A NEW-YORK : FLAM-AMERIQUE DU NORD
Mauritaniens, Soudanais et des militants des Droits Humains avaient pris d’assaut la place qui fait face au siège de l’Organisation des Nations Unies, pour condamner avec énergie, les tueries perpétrées contre les populations civiles au Darfour, au Soudan.

C’est par un après midi ensoleillé de ce dimanche 12 septembre que, la main dans la main, Mauritaniens, Soudanais et militants des Droits Humains ont manifesté leur désenchantement par rapport aux atrocités commises par les régimes racistes et esclavagistes de Khartoum et de Nouakchott. Venus de différents coins des Etats-Unis, les manifestants ont tenu, une fois de plus, à dire non aux génocides au Soudan et en Mauritanie, les deux régimes qui ont comme commun dénominateur, l’esclavage et le racisme. « En 1989, nous avions eu notre Darfour, des hommes ont été tués, des femmes ont été violées. Des villages entiers ont été déportés vers le Sénégal et le Mali, » a déclaré le Secrétaire Général de la Section Flam de l’Amérique du Nord, Mamadou Barry du haut de la tribune. « Pour avoir vécu toutes ces atrocités, nous comprenons et soutenons les frères et soeurs du Soudan, » a ajouté Mamadou Barry.
Mansour Kane et Oumar Deh du Comite des Droits de l’Homme ont emboîté le pas à Mamadou Barry pour dénoncer le racisme et l’esclavage en Mauritanie et au Soudan.

Des Soudanais et certains représentants des Organisations des Droits Humains comme Charles Jacob de l’American Anti Slavery group vont se succéder au podium pour remercier l’assistance de la mobilisation et pour condamner les deux régimes.

Très satisfait de la mobilisation, Mamadou Barry a tenu a remercier ses compatriotes venus en masse de Philadelphia et Brooklyn. Il a aussi tenu à saluer la présence très discrète mais symbolique du numéro 1 des Flamistes,le président Samba Thiam.

La lutte continue !

Envoyé spécial de Flamnet
Abda Wone
FLAM N.AMERICA.
Mercredi 12 Avril 2006 - 21:29
FLAM N.AMERICA.
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 558