Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: Satisfaction des FLAM après 100 jours du nouveau pouvoir


Mauritanie: Satisfaction des FLAM après 100 jours du nouveau pouvoir
Les Forces de Libération Africaines de Mauritanie (FLAM) notent plusieurs actes positifs de la part du gouvernement mauritanien après 100 jours aux commandes du président Mohamed Ould Abdel Aziz, dans une déclaration publiée lundi après-midi.

Le mouvement apprécie notamment la poursuite du programme de rapatriement des Mauritaniens noirs anciennement déportés au Sénégal (entamé sous le régime de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi), l'amorce de solution au dossier des enseignants déportés et des efforts en vue du redressement et de la moralisation de la gouvernance politique, administrative et de la gestion économique du pays, "autant d'actes qui doivent être poursuivis et approfondis".

Les FLAM appellent à une solution rapide de la question des terres "confisquées" dans la vallée du fleuve Sénégal, et expriment des réserves quant à la solution apportée au passif humanitaire (exécutions extra- judiciaires de plusieurs centaines de soldats noirs en 1990-1991).

Des disparus dont les ayants droit ont été indemnisés en dehors de toute procédure de justice.

Nouakchott - 16/11/2009

source : Pana
via cridem
Mardi 17 Novembre 2009 - 10:52
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Goguiyanke le 17/11/2009 12:00
Je suis tout à fait d'accord avec Taarikh, les Flams devraient demander pardon à AVOMM, OCVIDH, AJD et les autres qui ont participé pendant les élections du 6 Juin 2009.
Il faut toujours respecter les choix de vos adversaires, ça prouve la maturité des politiciens.
OUSMANE SARR a wona morom haygooto. Soo googo halaaka, feenaade haalee.
Bravo AZIZ, vos ennemis reviennent vers vous sans même que vous levez le petit doigt.
Maintenant, nous attendons la réaction du Président après la déclaration des Flams, seront-ils crédibles aux yeux d'Aziz qu'ils ont insulté durant toutes les campagnes.
C'est pourquoi dans le monde politique, il faut respecter ses adversaires, il faut laisser une ouverture pour pouvoir discuter sans gêne et être crédible en face de ton interlocuteur.

2.Posté par Galo le 17/11/2009 14:13
Les FLAM doivent s'excuser auprès de nombreuses personnes, POINT. Si on pense à ce brave, courageux homme Ibrahima Moctar Sarr. Honte à vous. Honte à vous de critiquer toute personne politique en Mauritanie.


On ne comprend plus rien: ceux qui ont rencontré Aziz sont des traitres, aujourd'hui vous dites qu'Aziz fait de bonnes choses. Vous venez à la soupe ou quoi?
VIVE AZIZ

3.Posté par yero bellel le 17/11/2009 15:48
la soupe? ah bon, on ne savait pas que certains sont à table. Non les Flam ne sont pas dans le besoin pour aller à la soupe. Les FLAM ne rejoignent personne elles jugent seulement un bilan, c´est tout. Relisez bien le texte. Vous-vous trompez lourdement et largement messieurs. Mangez bien! yo on ndol e jam.

4.Posté par ket le 18/11/2009 02:27
soyez positf et reconnaissons que c'est une declaration positive des flam
merci une fois encore toujours coherants dans leur positon d'avant gardiste des maux de la societe mnienn,et arretez toujours d'opposer des mouvement qui ont le meme but .
certains sont ici tout temps excite lorsqu'on parle des flam on dirait que ce mouvement leur fait peur pourtant tawassoul avait combattu aziz version putch et a fait des listes communes pdt les senetoriales passees ou vous etiez pour reagir de la sorte on dirait que certains n'existe que par la haine de ce mouvement .monsieur diagana ousmane a fait une reaction extraordinnaire qu'il faudra mediter .que je sache l'ajd n'avait pas soutenu aziz et les flam disent a aziz peut mieux faire. merci un militant d'ajd en mauritanie

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543