Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : l’exclusion des enseignants du foncier dans le collimateur des observateurs


Les enseignants mauritaniens sont victimes d’injustice dans le domaine foncier depuis des décennies. L’accession au pouvoir du président Ould Ghazouani en 2019 n’a rien changé malgré les multiples grèves des concernés pour améliorer leurs conditions de vie.

C’est une situation injuste a laquelle sont confrontés les enseignants par rapport aux professeurs d’université ou aux magistrats et greffiers, aux hauts fonctionnaires et aux notables. La liste est longue. C’est un paradoxe mauritanien qui perdure et révélateur d’une politique de l’habitat à deux vitesses et un manque de considération à une profession qui est à la base de l’éducation en Mauritanie. Cette exclusion au foncier est une anomalie dans un pays qui recèle suffisamment de terrains à Nouakchott et à l’intérieur du pays pour les milliers d’enseignants du Fondamental et du secondaire.

L’amélioration des conditions de travail va de pair avec l’accession à la propriété de tous les enseignants. Cette négligence d’une des catégories professionnelles importantes de l’éducation nationale, est un scandale pour un chef de l’Etat qui fait de l’école républicaine son principal cheval de bataille. A cinq mois de la présidentielle c’est un échec du quinquennat et un cri d’alarme des observateurs pour combler une injustice.

Cherif Kane


Source : Kassataya
Mardi 30 Janvier 2024 - 21:41
Mardi 30 Janvier 2024 - 21:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5