Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Nana Chekhna : une incompréhensible exclusion des négro-mauritaniens


En principe, la priorité de toute agrégation humaine, tant qu'elle rechigne à se désagréger, est de créer et préserver en son sein une espace de solidarité censé assurer un vivre ensemble apaisé.

Ceci est d'autant plus vrai quand il s'agit d'un État de création plutôt récente et s'il est, de surcroît formé de composantes diverses au plan ethnique.
Cela est d'autant plus nécéssaire lorsque l'on sait que l'histoire récente d'un pays, en l'occurrence le nôtre, a connu des événements graves qui ont lourdement contribué à faire voler en éclat la confiance mutuelle ainsi que l'espoir de voir surgir ce projet de nation autrefois porté par une très grande part de l'élite mauritanienne.

Aujourd'hui, malheureusement, tout observateur avisé constate que depuis des années le fossé est de plus en plus approfondi par une incompréhensible exclusion des negro-mauritaniens au niveau de l'ensemble des concours et recrutements de la fonction publique.

Cette situation profondément injuste et porteuse de germes de graves division requiert un traitement plus qu'urgent.

La Mauritanie a besoin d'actes forts susceptibles de mettre fin à cette injustice en rétablissant le principe sacré de l'égalité des chances des citoyens.

En effet, promotions après promotions, recrutements aprés recrutements, force est de constater l'absence criante de citoyens appartenant à ces ethnies.

Quelles que soient les justifications avancées, il s'agit d'une situation tout simplement "injustifiable".

Il doit être clair pour tous que notre seule planche de salut est de composer, à travers une vision commune, une symphonie en mesure de construire un solide "Nous" afin de réussir à terme l'idéal recherché par tout État multiethnique soucieux de sa perennité : L'unité d'un mille feuilles.

Déjà reliés par un long trajet historique sur ce territoire, nous le sommes aussi par la Baraka de notre sainte religion.

Il nous appartient alors d'interpeller d'une même voix les gouvernants afin qu'ils parent au plus pressé en mettant fin à ces pratiques tout en lançant un appel aux extrémistes de tous bords ( et ils sont légion ) afin qu'ils privilégient l'intérêt commun en laissant la Mauritanie faire de son beau pluriel un singulier, faire de nos populations un peuple afin que régne la justice et la paix sans lesquels tout progrès est une vue de l'esprit.




Source : Aqlam.com (Mauritanie)
Jeudi 1 Février 2024 - 22:40
Jeudi 1 Février 2024 - 22:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 584