Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Plus de 10.000 réfugiés mauritaniens rapatriés du Sénégal depuis 2008


Plus de 10.000 réfugiés mauritaniens rapatriés du Sénégal depuis 2008
Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a annoncé jeudi avoir rapatrié depuis 2008 "plus de 10.000 réfugiés" mauritaniens qui s'étaient réfugiés au Sénégal pour fuir une vague de violences dans leur pays entre 1989 et 1991.

Au total, ce sont 44 convois qui ont été organisés depuis janvier 2008 entre les deux pays. "Le 44e convoi a quitté ce (jeudi) matin le Sénégal pour la Mauritanie avec 357 réfugiés", a précisé le HCR dans un communiqué.

"Les réfugiés sont transportés en camions jusqu'au fleuve Sénégal qu'ils traversent ensuite en pirogues motorisées" a expliqué jeudi le porte-parole du HCR pour l'Afrique de l'Ouest, Francis Kpatindé, interrogé par l'AFP. Le HCR avait entrepris en janvier 2008 ce "rapatriement volontaire des réfugiés mauritaniens disséminés sur plus de 250 sites dans la vallée du fleuve, au nord du Sénégal".



Entre 1989 et 1991, plusieurs milliers de Négro-Mauritaniens avaient en effet fui des violences interethniques en Mauritanie et trouvé refuge au Sénégal et au Mali.

"Quinze mois après le début de l'opération de rapatriement volontaire, l'engouement des réfugiés à retourner en Mauritanie est demeuré intact. C'est la parfaite illustration de la célèbre formule rien ne vaut un chez-soi", selon le responsable du rapatriement pour le HCR à Richard-Toll (Sénégal), Nsona Vela Do Nascimento, cité dans le communiqué.

Il reste cependant encore "29.000 réfugiés mauritaniens au Sénégal, dont 19.000 devraient opter pour un rapatriement volontaire dans les mois à venir et 10.000 autres pour une intégration au Sénégal, où ils sont installés, pour la plupart, depuis deux décennies", explique l'organisme onusien.

On dénombre par ailleurs "quelque 12.000 réfugiés mauritaniens au Mali" et le HCR "procède actuellement à l'identification et à l'enregistrement de ces derniers dans la perspective de leur rapatriement volontaire en Mauritanie". A leur retour, "la plupart des rapatriés sont installés sur une cinquantaine de sites" en Mauritanie, selon le HCR.

Ils y reçoivent l'assistance non seulement du HCR mais aussi du Programme Alimentaire Mondial (PAM), du gouvernement mauritanien, des autorités locales et d'organisations humanitaires.

source : AFP
Jeudi 23 Avril 2009 - 16:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par abdoulaye gourel baali le 23/04/2009 16:42
Soyez objectifs, quand vous dites que ceux là, avaient fuit alors que même s'il y en a ceux qui ont fuit, ce le fait de voir en nombre de concitoyens se faire traverser par la force, que les autres par mesure de prudence, ont fuit.
Mais pas par leur propre gré et d'ailleurs, ils n'auraient traversé, si on ne les avaient forcé ou sommé de le faire.
La preuve en est que voila, beaucoup sont restés et même ceux qui l'étaient, allaient revenir, si on avait pas fermé la frontière.

2.Posté par Hamady Coulibaly le 23/04/2009 17:06
Que le HCR arrête de se préter à cette mascarade qui consiste simplement à étaler des chiffres. Que sont devenus ceux qui étaient rentrés ? Après avoir perdu leurs terres, leurs maisons et leurs biens, on ne leur a proposé que des tentes sur des terrains vagues, "ladde tuula heela" avec une vache.

3.Posté par Aminata KANE le 23/04/2009 17:17
Je suis très choquée quand j'attends le HCR et autres organismes suceptible de ne pas cacher la vérité à l'opinion internationale. Qu'ils arrêtent enfin de qualifier ces actes barbares de fuite. Nous étions dépôrtés de force, contre notre grès, mais nous n'avons jamias fuit: Samba dogotaa

4.Posté par Sid'Ahmed ould Mohamed le 23/04/2009 19:27
Vous pouvez dire ce que vous voulez mais les kwars sont rancuniers, racistes et s'attardent sur des considerations terre à terre.
Si vous voulez ne rentrer jamais vendoeurs de papiers, la Mauritanie s'en portera mieux.

5.Posté par Hamady Coulibaly le 23/04/2009 20:36
Rancuniers ? Pourêtre rancunier il faut avoir subi ou vécu des choses qui pourraient le justifier. Qu'ont-ils subi ou/et vécu ? Le viol, la torture, l'extermination, la déportation, ne sont-ce pas là des raisons qui pourraient justifier une rancoeur ? Quant au racisme, ces mêmes raison auraient pu l'expliquer. Et pourtant c'est exactement le contraire qui se voit. Rien que sur le plan politique, tu retrouveras des Kwars dans tous les partis dirigés par des maures mais les maures dans les partis dirigés par des kwars, tu les compteras sur les doigts d'une main et encore je pèche par excès d'optimisme. Si racisme il y'a il faut le chercher de ton côté .

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543