Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

SOS Esclaves assoit sa crédibilité internationale


Photo : washington post.com
Photo : washington post.com
Le Département d'Etat, dans l'édition 2008 de son rapport sur le trafic des êtres humains reconnaît en Boubacar Messaoud, l'une des 17 personnes, dans le monde, ayant le mieux œuvré à mettre un terme à l'esclavage.

La mention récompense surtout la part du combat de SOS Esclaves dans la nouvelle loi qui réprime cette pratique en Mauritanie. Cette reconnaissance, rare, intervient quelques semaines après la désignation de l'association SOS Esclaves à recevoir le prix 2008 de Anti Slavery International. Il sera remis, à la fin de l'année, au siège Londonien de la plus vieille organisation abolitionniste, plus connue sous la dénomination de "Société Anti Esclavagiste de Londres". Boubacar Messaoud, architecte de formation, préside SOS Esclaves depuis sa création en 1995; son premier secrétaire général a été le journaliste Habib Ould Mahfoudh, pionnier de la presse indépendante en Mauritanie.

SOS Esclaves, interdite par décision de justice en 1998, subissait une constante intimidation de ses membres et le dénigrement par les journaux proches du pouvoir. Elle bénéficie d'une autorisation en mai 2005 suite aux pressions du gouvernement américain et de nombreuses ONG internationales de défense de la dignité humaine.

Depuis le coup d'état militaire du 3 août 2005 qui mit fin à la dictature du Président Ould Taya, SOS Esclaves est associée aux politiques publiques de promotion des libertés. Son Président, Boubacar Messaoud, est membre de la Commission Nationale des Droits de l'Homme, financée par l'Etat, sous l'autorité du Premier Ministre.

************************************************************************************

How One Brave Man Helped End Slavery in His Country
Boubacar Ould Messaoud is one of the founders of the nongovernmental organization (NGO) called SOS Esclaves (SOS Slaves), the only NGO in Mauritania specifically focused on eradicating modern-day slavery.

In years past, he has been harassed and imprisoned by the authorities for his anti-slavery activism, thereby stifling debate on the issue.

In August 2007, Messaoud's NGO led the way in pushing for a new anti-slavery law, which criminalized slavery for the first time. Even though slavery was abolished officially in 1981, hundreds of thousands still are trapped in bonded labor. Messaoud's leadership was instrumental in the law's passage, which marks the first time in Mauritania's history that slaveholders can be sanctioned criminally
He has remained a faithful advocate for proper implementation mechanisms to ensure the law's effectiveness Messaoud is one of 17 "Heroes Acting to End Modern-Day Slavery" named in the 2008 Trafficking in Persons Report. (See "Reducing Demand Is Key To Curbing Human Trafficking, U.S. Says ( www.america.gov/st/hr-english/2008/June/20080604163846ajesrom0.3565332.html )
The heroes designation began with the Trafficking in Persons Report for 2004 under then- Secretary of State Colin Powell to recognize ordinary people who have done extraordinary work to combat modern-day slavery. Since then, the State Department has identified each year in its Trafficking in Persons Report individuals who have shown great courage in the face of adversity in fighting this worldwide problem.

Source: U.S. Department of State
Copyright © 2008, NewsBlaze, Daily News Tags: Politics, top news, World

__________________
(M) avomm
Lundi 9 Juin 2008 - 21:50
Mardi 10 Juin 2008 - 09:07
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591