Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

400e de Québec: les dignitaires se font attendre. Silence sur les invité(e)s : ''...pour des raisons de sécurité et de respect du protocole.''


400e de Québec: les dignitaires se font attendre. Silence sur les invité(e)s : ''...pour des raisons de sécurité et de respect du protocole.''

À trois mois des principales célébrations du 400e anniversaire de Québec, les responsables des invitations aux dignitaires étrangers ne sont pas en mesure de dévoiler quels chefs d'État et de gouvernement assisteront aux événements marquant la fondation de la ville.

Les gouvernements du Québec et du Canada ne disposent actuellement d'aucune liste d'invités qui peut être rendue publique, ont déclaré des porte-parole des deux administrations.

Jusqu'ici, le prince Jean d'Orléans, un descendant du roi de France, est le seul dont l'identité peut être dévoilée, a déclaré vendredi l'attaché de presse de la ministre des Relations internationales du Québec Monique Gagnon-Tremblay.

Damir Croteau a affirmé que des annonces seront faites prochainement à propos des autres invités présents. Il a cependant indiqué qu'il est impossible d'en savoir plus actuellement pour des raisons de sécurité et de respect du protocole.

«Ceux qui vont venir, on parle d'élus, de personnages publics, doivent l'annoncer auprès de leur population avant qu'on puisse le faire, a-t-il dit. C'est la règle protocolaire.»

Selon M. Croteau, des invitations ont été faites et des dizaines d'autres seront envoyées sous peu et l'opération se poursuivra jusqu'à la fin du printemps.

Du côté d'Ottawa, il a été impossible d'obtenir plus d'informations auprès de représentants du gouvernement fédéral.

La directrice de cabinet de la ministre du Patrimoine canadien Josée Verner - qui est responsable du dossier du 400e pour le gouvernement fédéral - a indiqué, vendredi, qu'aucune confirmation n'avait encore été reçue de la part des personnes invitées.

«Avant qu'ont ait une confirmation, de la part des dignitaires, c'est impossible pour nous de confirmer leur présence», a dit Emilie Potvin, lors d'une entrevue téléphonique.

Selon elle, il n'y a pas lieu de s'inquiéter de la situation.

«Quand les réponses seront reçues, l'information sera communiquée, a-t-elle affirmé. On ne doit pas s'inquiéter parce que les délais sont tout à fait dans l'ordre des choses.»

L'attaché de presse du premier ministre Stephen Harper a de son côté précisé que certaines invitations ont été faites conjointement par la ville de Québec ainsi que par les deux ordres de gouvernement.

«La collaboration est exceptionnelle et les choses, jusqu'à date, vont très bien», a déclaré Dimitri Soudas.

La Société du 400e, qui est chargée de l'organisation des célébrations, a dévoilé cette semaine la programmation d'un spectacle qui soulignera, le 3 juillet, l'anniversaire de la fondation de Québec, il y a 400 ans.

À cette occasion, les dignitaires internationaux, les gens de l'Assemblée nationale ainsi que les invités des gouvernements disposeront d'estrades comptant 750 places.

Mme Potvin a affirmé que les invitations du gouvernement fédéral se concentrent sur la date du 3 juillet.

M. Croteau a de son côté indiqué que celles du gouvernement du Québec n'étaient pas faites exclusivement pour les célébrations du 3 juillet puisque la programmation du 400e s'étend sur plusieurs mois.

Questionné sur l'état de la situation, le maire de Québec, Régis Labeaume, n'a pas voulu faire de commentaires. Il a toutefois marqué une préférence pour que les dignitaires étrangers soient présents le 3 juillet.

«Le 3 juillet c'est la fête de la ville de Québec, le 'summum» est là», a-t-il dit.

En décembre dernier, M. Labeaume avait déclaré qu'il souhaitait pouvoir compter sur la présence d'un nombre «significatif» de chefs d'État le jour de l'anniversaire de la fondation de sa ville.

Selon un partage des invitations, Ottawa se charge des chefs d'État, Québec des chefs d'États fédérés ou de régions - comme la Bavière, en Allemagne, ou des États américains -, tandis que la mairie de Québec peut convier des représentants municipaux.

La reine Elizabeth II et le président américain George W. Bush ont précédemment été écartés de la liste d'invités par le gouvernement


Source: cyberpresse
(M)
Dimanche 30 Mars 2008 - 20:57
Dimanche 30 Mars 2008 - 21:11
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591