Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Charles Taylor nie les accusations de cannibalisme


Charles Taylor nie les accusations de cannibalisme
L'ancien président et chef de guerre du Liberia, Charles Taylor a déclaré lundi être dégoûté par les accusations qu'il entend lors de son procès pour crimes de guerre présumés, telles que le fait qu'il aurait mangé de la chair humaine.

Il a rejeté le témoignage de son ancien aide de camp, Joseph Marzah, dit «Zigzag», qu'il a qualifié de mensonges d'un illettré. «Entendre cela me donne envie de vomir, et je pense que l'accusation a été choquée d'entendre de telles folies» a défié le président déchu.

Marzah affirme que Taylor ordonnait à ses hommes de manger la chair de leurs ennemis, y compris celles de Casques bleus africains et de soldats de l'ONU, «afin de les effrayer». Il se présente comme un ancien commandant d'escadron de la mort.

Taylor est entendu pour la troisième semaine devant le Tribunal spécial de l'ONU pour la Sierra Leone, et il a nié avoir échangé des armes contre des diamants avec les rebelles du Sierra Leone.

Il aurait armé les rebelles pendant la guerre civile de 1999-2002.

Source: cyberpresse.ca
Mercredi 29 Juillet 2009 - 14:16
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543