Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

DECLARATION DE L'AVOMM


DECLARATION DE L'AVOMM
DÉCLARATION

Nous venons d’apprendre qu’un coup d’État militaire vient de se produire ce mercredi 6 août 2008 en Mauritanie. Ce coup d’État est une remise en cause grave et inacceptable du processus démocratique mis en place depuis l’élection démocratique du Président Sidi Mohamed ou Cheickh Abdallahi, par une majorité confortable du peuple mauritanien.

Quelles que soient les difficultés de gouvernance et les lenteurs du régime de l’actuel Président, un coup de force ne saurait être la réponse à une situation de crise.

Partant, l’AVOMM condamne avec la plus grande fermeté ce coup d’État et en appelle à la responsabilité du peuple mauritanien, aux organisations politiques et de droits humains mauritaniennes à résister contre le coup de force, et réaffirme son attachement au principe démocratique et du respect des institutions qui en découlent.

Nous invitons les Nations Unies, l’Union Africaine, l’Union du Maghreb Arabe, l’Organisation de la Conférence Islamique, les Puissances occidentales particulièrement la France, les États africains, les États du Maghreb, les États arabes, à refuser ce coup d’État.

Nous invitons la communauté internationale, les partenaires et les bailleurs de la Mauritanie à faire comprendre à ces aventuriers d’un autre âge que l’ère des coups d’État est révolue à jamais.

Il est temps que le peuple mauritanien ait la possibilité de sortir de la logique de l’arbitraire et de la barbarie, pour entrer dans l’ère de la civilisation, dont le fondement est la démocratie. Il ne doit plus être possible de prendre les armes et de déposer un Président élu et son gouvernement au nom d’ambitions personnelles et égoïstes.

Toutes les forces vives de notre pays avec l’appui du monde civilisé, des États voisins et de la Sous-région doivent ensemble barrer la route à l’installation d’un régime militaire en lieu et place du Président Sidi Ould Cheick Abdellahi démocratiquement élu.

Nous nous mobiliserons en faveur du rétablissement de la légalité constitutionnelle et en appelons à manifester en Mauritanie, en France, au Canada, en Belgique et aux États-Unis pour exprimer notre refus de ce coup de Force.


LE BUREAU EXÉCUTIF
Paris 6 août 2008
Mercredi 6 Août 2008 - 22:45
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543