Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Fin de la réunion de Gadio avec Ahmed Ould Daddah et Mohamed Ould Maouloud


Fin de la réunion de Gadio avec Ahmed Ould Daddah et Mohamed Ould Maouloud
Selon le reporter de l’ANI sur place, la réunion à huis clos entre le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères du Sénégal, M. Cheikh Tidiane Gadio et les présidents du RFD Ahmed Ould Daddah et du FNDD, Mohamed Ould Maouloud, vient de prendre fin.

Dans une déclaration à la presse, Ould Maouloud a précisé qu’en tant que Front contre le coup d’Etat, ils sont venus avec bonne foi pour trouver une solution consensuelle à la crise politique mauritanienne.

Il a ajouté que tout ce qui s’est passé jusqu’ici n’est qu’un début de recherche, avec les médiateurs, d’une forme permettant l’amorce d’un dialogue politique qui conduise à une solution de sortie de crise.

Répondant à une question relative à un éventuel report de l’élection présidentielle du 6 juin, Ould Maouloud précisera que les discussions ne sont pas encore arrivées à cette étape, ni à la question de l’agenda électorale, ni à bien d’autres questions essentielles et qu’ils en sont au niveau de la possibilité de dialogue, mais que l’obstacle majeur auquel est confrontée la médiation sont «les déclarations du général Ould Abdel Aziz, hier soir, où il affirme s’en tenir à l’agenda unilatéral».

Ould Maouloud a terminé en indiquant qu’ils sont «disposés à participer à toute proposition conduisant à un dialogue qui met fin à la crise mais qu’ils n’acceptent pas le fait accompli y compris l’agenda unilatéral auquel tient l’autre partie. Nous espérons qu’il y ait un dialogue et un accord sur une solution consensuelle mais il faut poser la question à l’autre partie si elle est prête à une solution consensuelle.»

Source: ANI


Vendredi 15 Mai 2009 - 21:49
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543