Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ibrahima SARR s'engage à améliorer les conditions de vie des employés de la pêche artisanale


Ibrahima SARR s'engage à améliorer les conditions de vie des employés de la pêche artisanale
Nouakchott (AMI) Le candidat Ibrahima à l'élection présidentielle et président du parti de l'alliance pour la justice et la démocratie, M. Ibrahima Moctar Sarr s'est engagé mardi soir au cours d'un rassemblement qu'il a présidé à la plage des pêcheurs de Nouakchott à améliorer les conditions de vie des employés de la pêche artisanale et à développer cette activité économique en cas de victoire au scrutin du 18 juillet.

Il a précisé que la marginalisation de la pêche artisanale doit prendre fin à travers l'insertion des pêcheurs dans la vie économique par l'octroi de crédit avec facilités. Le candidat a appelé les mauritaniens à voter en faveur de son programme qui est le plus sincère et le plus capable à résoudre les problèmes de la Mauritanie selon lui.

Source : AMI
via Ajd/MR
Mercredi 8 Juillet 2009 - 15:56
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djiné Lô le 08/07/2009 19:22
Merci Ibrahima Sarr de l'interêt que vous portez aux malmenés de la vie. Depuis deux jours vous faites ce qu'on appelle une campagne de proximité; stratégie politique trés importantes. ça se voit que vous suivez les démarches des grands de ce monde: c'est cette démarche qui a permis à Obama et Sarkozy de gagner la confiance des masses populaires. vous inventez une nouvelle décentralisation électorale. Je vous conseille de lancer un message particulier aux policiers, au militaires, aux infirmiers, aux retraités, faire une visite au marché de socim où de braves femmes font un travail extraordinnaire. N'oubliez pas aussi de faire une déscente à l'hôpital national devenu l'un des lieux les plus risqués de l'être humain

2.Posté par le calme le 09/07/2009 06:51
LE CALAME

Sarr Ruiné
Le candidat Ibrahima Moctar Sarr est, aujourd’hui, sans le sou. La campagne du 22 mai l’a, carrément, ruiné. C’est pourquoi ne sortira-t-il pas en dehors de Nouakchott, faute de moyens financiers et matériels. A ses militants, rassemblés dans une cour de Sebkha, le candidat d’«inna wona» (c’est possible), s’est excusé de ne pas pouvoir mener, convenablement, cette nouvelle campagne. Il déplore que la Communauté internationale, qui ne les a pas impliqués, lui et ses amis, dans les négociations, n’ait même pas eu l’amabilité de leur rembourser l’argent claqué, lors de la campagne électorale passée. Mécontent de ne pas avoir été associé au GUNT, il ne lui reste qu’à patienter, encore quelques jours, certain que le 18 juillet, les Mauritaniens le plébisciteront… Alors président de la république, il ne demandera plus rien à personne, selon ses dires…

3.Posté par Xmandiallo le 09/07/2009 13:37
Sans le sou ne les empêcheront pas de continuer leur campagne même s'ils ne sont pas remboursés. C'est honteux pour ces négociateurs Aziz en tête de mettre des candidats hors des négociations. Si Aziz croit les obliger à le rejoindre il se met le doigt dans l'oeil . Ces candidats sont intègres et très dignes, ils iront jusqu'au bout n'en déplaise à certains et les électeurs ne sont pas dupes, ils voteront selon leur âme et conscience. IMS est très respecté dans tous les milieux mauritaniens à cause de son intégrité et sa détermination.
Du courage IMS, le peuple a compris les magouilles de dakar et il changera pas d'avis sur leur intention de vote.
INA WONA

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543