Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La presse mauritanienne commente l'ultimatum de l'UA à la junte


La presse mauritanienne commente l'ultimatum de l'UA à la junte
Les journaux mauritaniens ont largement commenté cette semaine l'ultimatum lancé lundi dernier à la junte par l'Union africaine (UA) pour un retour à l'ordre constitutionnel du pays d'ici au 6 octobre.

Dans sa livraison de jeudi, le quotidien Nouakchott-Info souligne que «la situation se complique pour le Haut conseil d'Etat (HCE) avec l'adoption d'un texte d'une rare fermeté à son endroit qui demande le rétablissement de la légalité constitutionnelle au profit du président déchu et détenu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi».

Selon le journal lors de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA, à New York, «certains pays participants, comme le Nigeria, ont proposé d'accoler au HCE la qualité de régime paria».

De son côté, le quotidien Biladi s'interroge sur les véritables motifs de l'ultimatum donné à la Mauritanie par l'organisation continentale, estimant que cette décision «ne semble pas être du goût des hommes politiques et de l'opinion (mauritanienne), à l'exception du Front national pour la défense de la démocratie (FNDD)».

Le Quotidien Authentique indique qu'en cas de persistance du Haut conseil d'Etat (HCE) dans son refus «toutes les solutions seraient envisageables pour le rétablissement de la légalité (constitutionnelle)».

L'hebdomadaire Le Calame est revenu sur l'attaque terroriste contre l'armée, le 21 septembre dans le nord du pays, revendiquée par la branche d'Al Qaida au Maghreb.

Parlant de l'organisation terroriste, le journal la qualifie «d'ennemi dangereux et invisible qui peut frapper partout en un quelconque lieu».

Le Calame estime que pour combattre le terrorisme, la Mauritanie «ne doit aller à la guerre qu'en mettant toutes les chances de son côté en rendant à l'armée sa mission fondamentale de défense du territoire national».

____________
Source: PANA
(M) avomm
Samedi 27 Septembre 2008 - 15:46
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543