Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les journaux mauritaniens s'interrogent sur l'avenir politique du pays


Les journaux mauritaniens s'interrogent sur l'avenir politique du pays
Les journaux parus cette semaine en Mauritanie ont consacré l'essentiel de leurs commentaires sur l'avenir politique du pays après l'adoption par le Parlement d'une feuille de route fixant la date de l'élection présidentielle au 30 mai prochain.

Sous le titre «Le temps presse» le Quotidien de Nouakchott écrit que le compte à rebours pour la présidentielle a déjà commencé.

Le journal s'est intéressé aux modalités techniques de l'organisation cette élection qui doit mette fin au régime militaire en cours depuis le 6 août 2008.

Le Quotidien de Nouakchott exprime toutefois des craintes quant aux «courts délais impartis à l'inscription sur les listes électorales».

L'hebdomadaire «Calame» estime que l'adoption de la feuille de route de la transition par le Parlement relève d'un «coup d'Etat permanent» et ramène la Mauritanie à la case départ, du temps de Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya, écarté du pouvoir après 23 ans, par un coup d'Etat, le 3 août 2005.

«Un officier s'empare du pouvoir par un coup de force avant de légaliser le putsch par une élection présidentielle taillée sur mesure», écrit le journal.

Sur la base de l'évolution politique du pays, le quotidien Biladi prédit un avenir sombre pour la Mauritanie, un pays qui va «vers un état mafieux».

«Ceux qui mènent la danse sont les membres d'une alliance entre l'aristocratie militaire et quelques hommes d'affaires richissimes et influents, installés au sommet d'un système prédateur qui, depuis trois décennies, a mis le pays en coupe réglée», écrit Biladi.

Le quotidien l'Authentique s'est intéressé à la rencontre entre le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD) et le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), dans le cadre «d'une recherche de solution de sortie de crise».

Selon le journal, les deux parties «ont noté un certain nombre de convergences et quelques divergences».


PANA
Samedi 17 Janvier 2009 - 19:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555