Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Limogeage du DG de la Télévision publique mauritanienne


Limogeage du DG de la Télévision publique mauritanienne
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Directeur général de la Télévision publique de Mauritanie (TVM), Imam Cheikh Ould Ely, a été limogé de ses fonctions jeudi, selon un communiqué du gouvernement publié vendredi.

Cette mesure a été prise lors du Conseil des ministres qui s'est achevé tard dans la soirée de jeudi.

Il est remplacé à ce poste par Mohamed Yahya Ould Haye, écrivain-journaliste.

Le Directeur général limogé avait été nommé à ce poste le 6 août dernier, suite au coup d’Etat militaire intervenu le même jour, par lequel le Haut Conseil d’Etat (HCE), une junte dirigée par le général Mohamed Ould Abdel Aziz, a renversé le régime de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Aucune explication officielle n’a été avancée pour justifier la décision du gouvernement.

Cependant, depuis le 6 août dernier, les programmes de la TVM étaient fortement décriés par l’opposition au coup d’Etat et des personnalités indépendantes qui dénonçaient un retour au "monolithisme" avec des images ne montrant que les manifestations favorables à la junte, une campagne médiatique contre le président déchu et sa famille, etc.

La goutte qui semble avoir fait déborder le vase est intervenue cette semaine à l’occasion d’un débat, dont l’un des participants, Isselmou Ould Abdel Kadr, écrivain, ex-ministre sous le régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya, a défendu une théorie communautariste, selon laquelle "la communauté maure est un danger en Mauritanie".

Assumant son appartenance au clan des dignitaires du pouvoir renversé le 3 août 2005, l’ancien ministre a rappelé que les coups d’Etat militaires perpétrés en Mauritanie au cours des dernières années ont fait 164 victimes parmi cette communauté maure.

Au cours du même débat, M. Abdel Kadr avait qualifié le Bataillon de sécurité présidentielle (BASEP), de "milice" au sein de laquelle on recense des éléments "étrangers".

Cette unité commandée jusqu’au 6 août dernier par le général Abdel Aziz, actuel chef de l’Etat, a été pourtant créé sous le régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.

Nouakchott - 10/10/2008

Vendredi 10 Octobre 2008 - 17:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555