Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : Ibrahima Sarr remet à l’ordre du jour le passif humanitaire à l’Assemblée nationale


En demandant à ses collègues de se lever pour la mémoire des 28 soldats négro-afriacins assassinés par l’armée à la base militaire d’Inal en 1991, le député Ibrahima Sarr relance le règlement du passif humanitaire soldé par l’ex-président Ould Aziz.

Cette prise de position du président de l’AJD-MR est considérée par les observateurs comme une confirmation de son attachement au règlement du passif humanitaire. Le rescapé du mouroir de Oualata ouvre surtout un débat à l’Assemblée nationale sur la question nationale qui divise la classe politique. C’est surtout un message à ses collègues même si les députés de la majorité se sont abstenus de se lever qu’il est urgent de rouvrir ce dossier clos par l’ancien président Ould Aziz et passé sous silence par le président Oud Ghazouani. Cette page sombre de l’histoire ne peut être fermée sans la justice et la réparation des veuves et orphelins.

A la veille de la fête de l’indépendance c’est un message au chef de l’exécutif qu’il existe l’autre 28 novembre, une journée de deuil pour une partie des Mauritaniens. Cette remise à l’ordre du jour du passif humanitaire à l’Assemblée nationale ne surprend pas les observateurs qui pointent une fidélité de Ibrahima Sarr à ses principes et son combat pour l’unité nationale et la cohésion sociale.

Cherif Kane


Source : Kassataya
Lundi 27 Novembre 2023 - 15:09
Lundi 27 Novembre 2023 - 15:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5