Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie: La composition du gouvernement à la une de la presse


Mauritanie: La composition du gouvernement à la une de la presse
La presse mauritanienne a abondamment commenté cette semaine la formation de la nouvelle équipe gouvernementale, rendue publique dans la soirée du dimanche 11 mai dernier et marquée par le retour aux affaires des barons du régime de l'ex président Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya.

L'hebdomadaire Le Calame affiche "Formation du nouveau gouvernement : Une recette au goût rance". Le même organe note que "dans cette nouvelle équipe les dosages tribaux, régionaux et ethniques ont été savamment observés".

L'hebdomadaire la Tribune, met l'accent sur l'entrée de l'opposition dans la nouvelle équipe sous le titre "Ould Waghef (nouveau PM) joue et gagne, l'opposition s'effrite". Le journal constate que les consultations préliminaires "ont eu pour résultat un effrite ment de l'opposition". Ainsi, "si certains leaders" de la mouvance ont perçu dans la proposition du nouveau Premier ministre Ould Waghef "un signe de mauvaise volonté, d'autres y ont vu une réelle volonté d'ouverture".

Le Quotidien de Nouakchott livre les différentes réactions des partis politiques de la majorité et souligne que le Parti Républicain pour la Démocratie et le Renouveau (PRDR)- anciennement au pouvoir (jusqu'au 3 août 2005) "fait contre mauvaise fortune bon cœur".

L'ancien parti état "voudrait aujourd'hui montrer que ses responsables ne sont pas accaparés par l'appétit des postes, en évitant de recommander la nomination de ses parlementaires à des emplois publics et en faisant la promotion des jeunes cadres".

L'Authentique met un accent particulier sur "le poids des régions et des tribus dans le dispositif de Ould Waghef". Une assertion illustrée par un constat :les nombreux commentaires sur le sujet "dont l'essentiel des préoccupations, loin de la compétence ou de l'opportunité de nomination, reste la partage du gâteau par région ou par tribu".

__________________
Source: afriquenligne
(M)
Samedi 17 Mai 2008 - 15:12
Samedi 17 Mai 2008 - 15:19
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590