Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : l’opposition joue la carte de l’opinion contre le dernier scrutin


La sortie dans la rue cette semaine à Nouakchott de l’opposition mauritanienne contre les résultats du scrutin du 13 mai dernier est considérée par les observateurs comme une mobilisation sociale retrouvée après quatre ans d’hibernation et d’union sacrée avec le président Ould Ghazouani.

C’est la deuxième manifestation de l’opposition après les résultats du triple scrutin du 13 mai dernier. L’opposition retrouve ses muscles pour presser Ould Ghazouani à annuler les élections au moment où le nouveau parlement s’apprête à élire son président et les conseils régionaux et municipaux en place. Ce qui rend inaudible la forte mobilisation de l’opposition sous la houlette de partis grands perdants aux élections (l’UFP, RFD, APP) dont l’absence à l’Assemblée nationale constitue un échec politique sans précédent.

Ces mousquetaires de l’opposition semblent retrouver un nouveau souffle pour jouer la carte de l’opinion. Une bataille qu’elle ne gagnera que si les leaders se font Hara Kiri eux-mêmes. Autrement dit céder la place aux jeunes ou à d’autres moins jeunes aguerris plus près des militants et citoyens. L’urgence de refondation de ces partis traditionnels est plus que jamais à l’ordre du jour avec la présidentielle 2024 en ligne de mire.





Cherif Kane
Lundi 19 Juin 2023 - 15:00
Lundi 19 Juin 2023 - 15:01
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7