Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : la réhabilitation de Ould Messaoud, une reconnaissance tardive de Ould Ghazouani


Les observateurs reviennent sur la décoration de l’ordre d’officier de mérite à Boubacar Ould Messaoud, président de l’Organisation SOS Esclaves à l’occasion du 63ème anniversaire de l’indépendance, le 28 novembre dernier.

Cette réhabilitation d’une icône nationale contre l’esclavage et la promotion des droits de l’homme longtemps emprisonné sous le régime de Ould Taya relance sur la scène nationale l’autre diabolisation de Ould Taya à Ould Ghazouani du président des FPC Samba Thiam dont le parti n’est toujours pas reconnu et il est toujours confronté à un refus de la justice de régularisation de sa situation administrative depuis qu’il est rentré en 2012 à Nouakchott après 27 ans d’ exil aux Etats-Unis.

Cette comparaison des observateurs est à juste titre parce que les deux combattants de la liberté et des droits de l’homme ont passé une partie de leur vie en prison et continuent de vivre l’ostracisme depuis l’accession au pouvoir du génocidaire Ould Taya en 1984.

Après quatre années de gouvernance Ould Ghazouani fait un pas important qui s’inscrit dans le cadre de son ouverture à l’élite harratine, son premier cheval de bataille pour la cohésion sociale. Cette politique de discrimination positive semble être influencée par le courant nationaliste arabe extrémiste présent dans l’entourage de la présidence et dans les ministères et qui taxe de raciste le chef historique du premier mouvement de libération africaine de Mauritanie. Une ligne rouge que son prédécesseur Ould Aziz n’a pas franchi. Le blocage administratif du dossier de Samba Thiam est significatif à cet égard.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Jeudi 7 Décembre 2023 - 17:01
Jeudi 7 Décembre 2023 - 17:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5