Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : les chiffres effarants de l’immigration clandestine aux Etats-Unis


Plus de 15000 Mauritaniens sont entrés aux Etats-Unis par le mur de Mexique en 2023 en quête d’un avenir meilleur. Une centaine de clandestins ont déjà regagné la capitale via vols spéciaux. Cette vague de migration qui touche en grande partie les jeunes de la vallée interpelle la politique de l’emploi de Ould Ghazouani.

Ces chiffres effarants de l’immigration clandestine aux Etats-Unis via le mur du Mexique interrogent la politique de l’emploi des jeunes. Un cheval de bataille de Ould Ghazouani depuis 2019 qui semble ne pas tenir toutes ses promesses. Un jeune sur trois n’a pas de travail. Et beaucoup d’entre eux n’accèdent plus à l’Etat civil par conséquent ils deviennent des citoyens de seconde zone.

En 2023 cette difficile cohabitation pousse au moins plus de 15 000 Mauritaniens à braver le mur du Mexique au prix de leur vie. Et d’autres ont pris la méditerranée pour l’Europe. Cette problématique de l’emploi des jeunes doit être prise au sérieux par Ould Ghazouani s’il est réélu en 2024. Un point sensible qui pourrait être au cœur de son programme électoral pour empêcher ces milliers de jeunes de tenter l’aventure à leur risque et péril. C’est un phénomène qui touche toutes les franges de la population. Il est urgent d’agir et non de réagir face à l’ampleur des départs.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Dimanche 7 Janvier 2024 - 13:02
Dimanche 7 Janvier 2024 - 13:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5