Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication










AVOMM

Mauritanie: médiation du Sénégal dans le cadre de l'Union africaine


Mauritanie: médiation du Sénégal dans le cadre de l'Union africaine
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio a entamé une médiation "dans le cadre de l'Union Africaine" à Nouakchott où il s'est d'abord entretenu avec le chef de la junte, a rapporté lundi l'Agence mauritanienne d'information (AMI).

Le chef de la diplomatie sénégalaise a jugé "très productif et constructif" cet entretien avec le général Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir depuis le coup d'Etat qui a renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi le 6 août, selon l'agence officielle.

"Le Sénégal s'est engagé dans des efforts, dans le cadre de l'UA mais aussi comme un voisin de bonne volonté, pour tenter de ramener les frères mauritaniens autour d'une table pour un dialogue politique constructif afin d'aider le pays à retourner à l'ordre constitutionnel normal", a déclaré M. Gadio.

Le ministre sénégalais, qui avait commencé sa médiation le 27 mars par des entretiens avec le général Ould Abdel Aziz et le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a promis de mener de "larges consultations".

Mais le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD, coalition de partis et syndicats dénonçant le putsch) accuse le Sénégal de "partialité" en faveur du pouvoir militaire.

"Nous avons demandé à rencontrer les dirigeants de l'opposition, s'ils veulent bien nous recevoir, nous irons à leur rencontre pour leur exprimer notre point de vue et leur donner le résultat de nos contacts avec l'UA sur la situation en Mauritanie dans l'espoir d'arriver à un résultat positif", a déclaré M. Gadio.

Le ministre sénégalais doit également rencontrer Ahmed Ould Daddah, président du Rassemblement des forces démocratiques (opposition) qui a récemment appelé à la "résistance démocratique" contre la junte, ainsi que d'autres "personnalités politiques influentes", selon sa délégation.

SOURCE: AFP

Lundi 6 Avril 2009 - 17:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556