Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : une chaîne privée française au secours de la diversité culturelle à Nouakchott


En lançant cette semaine à Nouakchott de nouvelles chaînes de fiction en langues nationales africaines, le groupe privé Canal Plus français vient de donner un coup de pouce au divertissement des téléspectateurs.


C’est du moins le sentiment des observateurs qui pointent des langues nationales(pulaar, soninké et ouoolf) reléguées au second plan et représentant une goutte dans les programmes à la télévision et à la radio nationale.Une triste figuration qui dure depuis 1960. Les deux chaînes de fiction en langues nationales Mandeka, la chaîne des séries et théâtres en bambara et en malinké et la chaîne Pulaagu, spécialisée en pulaar, lancées par la chaîne privée française Canal Plus, répondent aux aspirations des abonnés.

Au-delà cette offre qui s’inscrit dans la diversité culturelle, peut être considérée comme un coup de pouce à la culture pulaar en Mauritanie et au-delà de Dakar à Djibouti.

Ce sont les téléspectateurs mauritaniens qui sont les grands gagnants de cette nouvelle grille des programmes. Une offensive de la chaîne privée dans les foyers qui ne doit pas être perçue comme une solution à la promotion des LN mais comme un plus au divertissement des différentes nationalités ouest africaine en Mauritanie.


Cherif Kane

Source : Kassataya
Jeudi 2 Mai 2024 - 21:20
Jeudi 2 Mai 2024 - 21:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7